Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Cao Shen

jeudi 9 août 2012, par ljallamion

Cao Shen (mort en 190 avant jc) [1]

2ème chancelier de la dynastie des Han

Il a participé à la guerre Chu-Han sur Liu Bang* ( l’empereur Gaozu des Han ) et a grandement contribué à la fondation de la dynastie des Han Natif de la contré de Pei dans l’actuel Jiangsu et servait comme directeur de la prison. Il était un ami proche de Liu Bang. Lorsque Liu Bang fut chargé d’escorter certains condamnés au Mont Li pour qu’ils deviennent des ouvriers, certains prisonniers se sont évadés et Liu fut forcé de devenir un fugitif. Il chercha refuge auprès de ses disciples sur le mont Mangdang près de Pei et a maintenu des contacts secrets avec Cao Shen et Xiao He. En 209 avant jc, après que la Révolte a éclaté dans le village Daze, le magistrat de comté a estimé que Pei devait se rebeller contre la dynastie Qin, ce dernier tint compte des conseils de Cao Shen et de Xiao He d’inviter Liu Bang à les rejoindre pour le soutenir. Toutefois, le magistrat changea d’avis et refusa à Liu Bang l’entrée dans la ville. Comme il avait peur que Xiao He et Cao Shen ouvrent la porte de la ville à Liu Bang alors il prévu de les faire tuer, mais Xiao et Cao réussirent à s’échapper et à rejoindre Liu. Les habitants se révoltèrent contre le magistrat et le tuèrent ce qui permis à Liu Bang et à ses hommes d’entrer. Liu Bang construisit son armée rebelle à Pei et Cao Shen fut l’un de ses conseillers.

Cao Shen vaincu les armées de Qin mené par Xue Guo, Hu Ling et Fang Yu, et fut promu à un rang élevé par Liu Bang pour ses contributions. Cao Shen défait l’armée Zhang Han et partit vers Zhang Puyang. Il retourna pour aider Liu Bang, qui était pris au piège à Yongqiu, défait Li Vous, le général Qin défendant Sanchuan. Il conquis 2 fiefs et 122 comtés au total. Dans les batailles suivantes il défait les généraux Qin Wang Li et Zhao Ben et captura Wu Yao menant à Xianyang capitale de Qin.

Après la chute de la dynastie des Qin, Liu Bang reçu le titre de « roi de Han "de Xiang Yu , et transféra la cour à Hanzhong . Liu Bang accorda à Cao Shen le titre de "marquis de Jiancheng" et l’a promu au grade de général. Cao Shen aida Liu Bang à conquérir les Trois domaines Qins. Au cours lutte de pouvoir entre Liu Bang et Xiang Yu, Cao Shen rejoint l’armée de Han Xin sur le front nord. Ils remportèrent des victoires contre les forces de Wei Bao. Pendant ce temps, Cao Shen fut nommé par intérim chancelier de Liu Bang. Après la conquête du royaume de Qi, Shen Cao laissa Han Xin et retourna se joindre à Liu Bang dans la résistance à Xiang Yu. Liu Bang envoya plus tard Cao Shen pour supprimer les restes de Qi.

En 202 avant JC, Liu Bang battu Xiang Yu à la bataille de Gaixia et unifia la Chine sous son règne. Liu Bang devint l’empereur Gaozu des Han. Pour récompenser ses sujets, Gaozu nommé Cao Shen en tant que personne qui a fait le plus de contributions dans la bataille. Cependant, Cao Shen démissionna de son poste de chancelier. En 201 avant JC, il fut nommé en tant que chancelier du prince de Qi, Liu Fei le fils aîné de Gaozu. Il devint également "marquis de Pingyang".

Alors qu’il était chancelier, Cao Shen demanda l’aide des confucianistes dans le gouvernement de Qi, mais n’a pas été impressionné par leurs idées. Après avoir discuté avec un spécialiste appelé Falun Gai, Cao Shen fut influencé par L’école de pensée Huang, qui utilisa un mélange de persuasion et de coercition. Cao Shen suivi les conseils de Falun Gai pour mettre en œuvre des politiques visant à restaurer la stabilité sociale.

En 193 avant JC, le chancelier Xiao He mourut et fut remplacé par Cao Shen. Cao Shen passa son temps à boire et festoyer, et continua système de gouvernance de Xia He, mais ne mis pas en œuvre des nouvelles modifications. Lorsque l’empereur Hui lui demanda pourquoi il ne changeait pas le système, Cao Shen répondu qu’il n’était pas aussi bon que Xiao He et ne voulait pas de faire des changements de peur d’affecter négativement le système laissé par Xiao.

Notes

[1] traduit par mes soins