Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jean Le Bel

mardi 16 juillet 2013, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 29 juillet 2012).

Jean Le Bel ou Jean Lebel (1290-1370)

D’origine noble, il devint chanoine de la cathédrale Saint-Lambert de Liège [1] tout en menant une vie mondaine. Combattant à l’occasion, il fut dans l’armée anglaise d’Édouard III, aux côtés de son protecteur et ami, Jean de Beaumont, fils du comte de Hainaut.

On assure, comme son nom le laisse deviner, qu’ "ill astoit lyez, jolis, et savoit faire chanchons et vierlais". La petite histoire dit qu’en dépit de sa condition d’ecclésiastique, il eut, à un âge avancé des jumeaux d’une dame de haut lignage.

Ses Vrayes Chroniques, écrites à la demande de Jean de Hainaut, racontent avec une sobre précision les débuts de la guerre de Cent Ans en couvrant les années 1329 -1367.

Il demeure assez impartial en dépit de sa sympathie pour les anglais et Édouard III, au sujet duquel il rapportera cependant l’épisode peu glorieux du viol de la comtesse de Salisbury. Il est parfois de parti pris en faveur des chevaliers auxquels il déclare vouloir rendre justice.

Œuvre d’une valeur historique de tout premier plan, les Vrayes Chroniques seront "pillées" par jean Froissart qui l’évoque dans la première version de ses Chroniques. “Pour encourager tous les nobles coeurs et montrer un exemple en matière d’honneur, moi Jean Froissart, je commence à parler, d’après la relation de Monseigneur Jean le Bel, jadis chanoine de Saint Lambert de Liège et je dis ainsi : plusieurs gens nobles et non nobles ont parlé maintes fois des guerres de France et d’Angleterre, qui n’en savaient ni sauraient justement dire, s’ils en étaient requis et examinés, comment ni pourquoi ni par quelles raisons elles vinrent. Mais voici le vrai fondement de la matière. Et parce que je ne veux rien mettre ni ôter, oublier ni corrompre, ni en rien abréger l’histoire, par défaut de langage, mais que je la veux multiplier et accroître autant que je pourrai, je vous veux de point en point parler et montrer toutes les aventures, depuis la naissance du noble Édouard d’Angleterre qui si puissamment a régné”.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Imago Mundi/ Lebel ou Li Beaulx (Jean)

Notes

[1] La cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert fut la cathédrale de Liège jusqu’en 1794, date du début de sa destruction.