Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Vermina

mercredi 6 novembre 2019, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 27 juillet 2011).

Vermina

Vermina (pièce en argent).Fils de Syphax. En 203 av.jc, lors de la bataille des Grandes Plaines [1], les armées de Massinissa et les Romains vainquent la coalition de Syphax et des Carthaginois [2].

Après la défaite et la capture de son père, il continua à être fidèle aux Carthaginois. Il rejoint Hannibal peu après son arrivée en Afrique, mais ne participa pas directement à la Bataille de Zama [3] de 202. Il arriva après la bataille à la tête d’une armée considérable, mais il fut attaqué et défait par les Romains qui lui infligèrent de lourdes pertes.

Près de 15000 de ses hommes furent massacrés et environ 12000 furent faits prisonniers. Il réussit cependant de justesse à s’échapper avec quelques-uns de ses cavaliers. En 200, il envoya un ambassadeur à Rome demandant la rémission. Le sénat envoya alors des commissaires pour définir les conditions et conclure la paix.

Les territoires de Vermina, correspondant à l’ouest de la Numidie [4], tombèrent sous contrôle de Massinissa, la Numidie fut alors unifiée. Vermina sera le dernier roi massaesyles [5].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de wiki/Encyclopedie-Amazighe/Encyclo / Royaumes antiques amazighs/ Personnalités historiques/Vermina

Notes

[1] La bataille des Grandes Plaines opposa en 203 av. jc l’armée romaine de Scipion l’Africain allié au prince numide Massinissa à une force carthagino-numide. Les Carthaginois étaient dirigés par Hasdrubal Gisco et les Numides par Syphax. Scipion remporta la bataille ce qui obligea Carthage à rappeler Hannibal d’Italie.

[2] La civilisation carthaginoise ou civilisation punique est une ancienne civilisation située dans le bassin méditerranéen et à l’origine de l’une des plus grandes puissances commerciales, culturelles et militaires de cette région dans l’Antiquité. Fondée par des Phéniciens sur les rives de l’actuelle Tunisie et plus précisément dans le golfe de Tunis en 814 av. jc, selon la tradition la plus couramment admise, Carthage a pris peu à peu l’ascendant sur les cités phéniciennes de la Méditerranée occidentale, avant d’essaimer à son tour et de développer sa propre civilisation. Celle-ci est cependant moins connue que celle de la Rome antique, en raison de la destruction de la cité par l’armée romaine à la fin de la Troisième guerre punique en 146 av. jc.

[3] La bataille de Zama fut, en 202 av.jc, un affrontement décisif de la deuxième guerre punique. Elle vit s’affronter les armées romaines, dirigées par Scipion l’Africain et le roi Numide massyle Massinissa, et carthaginoise d’Hannibal et l’autre roi numide massaessyle Syphax, qui y perdit la guerre. Peu après celle-ci, le sénat carthaginois signa un traité de paix qui mit fin à 20 ans de guerre. Zama se trouve à Siliana (nord-ouest de la Tunisie).

[4] La Numidie est d’abord un ancien royaume berbère, qui alterna ensuite entre le statut de province et d’état vassal de l’Empire romain. Elle est située sur la bordure nord de l’Algérie moderne, bordé par la province romaine de Maurétanie, de nos jours l’Algérie et le Maroc, à l’ouest, la province romaine d’Afrique, la Tunisie, à l’est, la mer Méditerranée vers le nord , et le désert du Sahara vers le sud. Ses habitants étaient les Numides.

[5] Les Massaesyles ou parfois Massaessyles sont un peuple libyque. C’était, avec les Massyles, l’un des deux peuples numides qui vivaient entre l’actuelle Algérie et l’actuel Maroc.