Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 8ème siècle > Liutberge de Lombardie

Liutberge de Lombardie

vendredi 29 janvier 2021 (Date de rédaction antérieure : 10 juin 2012).

Liutberge de Lombardie (vers 750-vers 793)

La LombardieFille de Didier de Lombardie et de Ansa. Elle est la sœur de Désirée de Lombardie, première épouse officielle de Charlemagne, répudiée avant 771 pour cause de stérilité.

En 763 ou 769, elle fut mariée avec le duc Tassilon III de Bavière, un membre de la dynastie des Agilolfing [1]. À cette époque, le souverain de la Bavière cherchait une autonomie accrue à l’égard du royaume des Francs ; un rapprochement avec le roi des Lombards devait contribuer à renforcer sa position.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité, issu du dictionnaire d’histoire universelle, le petit mourre. Dictionnaire d’Histoire universelle, Éditions Bordas, avril 2007 (ISBN 978-2-04-732194-2)

Notes

[1] La maison des Agilolfinges, Agilolfings, Agilolfingiens ou Agilolfides, règne sur le duché de Bavière et le royaume lombard entre le 6ème siècle et le 8ème siècle. Elle se donne pour ancêtre un mythique Agilolphe ou Agilulf. Au 6ème siècle, la Bavière entre sous la domination du royaume franc. Ses souverains, rattachés dans les sources anciennes aux Agilolfinges, sont dès lors investis par les rois francs selon la Lex Baiuvariorum, mais en sont dépouillés par Charlemagne à la fin du 8ème siècle. Ils oscillent durant cette période entre la fidélité aux rois francs et l’alliance avec les Lombards. Sous leur règne, le territoire est christianisé, et 4 diocèses sont fondés : Ratisbonne, également siège du pouvoir, Freising, Passau et Salzbourg.