Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Hiéronyme

jeudi 2 juillet 2015 (Date de rédaction antérieure : 27 juillet 2011).

Hiéronyme

Tyran de Syracuse de 215 à 214 av jc

Il succède à son grand-père Hiéron II à l’age de 15 ans. Quoique celui-ci ait préparé cette succession par l’accompagnement d’un conseil de tutelle, un des membres de ce conseil Andranodore, oncle du jeune prince, le pousse à la débauche pour exercer le pouvoir à sa place.

Cette succession se déroule à un moment crucial de la 2ème guerre punique [1], lorsque la série de victoires d’Hannibal ébranle la domination romaine. Influencé par le parti anti-romain et par les ambassadeurs carthaginois Hippocratès et Epicydès, il abandonne l’alliance romaine au profit de Carthage. Des troubles confus enflamment Syracuse, et il fut massacré avec la famille royale après 15 mois de règne. Il fut le premier roi antique qui frappa des monnaies à son effigie.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de C. Ganiayre/Encyclopédie universelle Imago Mundi/ Hiéronyme roi de Syracuse/

Notes

[1] La Deuxième Guerre punique, s’étendant des années 218 à 201 av. jc, a pour point d’orgue la campagne d’Italie : le général carthaginois Hannibal Barca traverse les Alpes avec ses éléphants de guerre mais renonce finalement à entrer dans Rome. Le prétexte de la guerre avait été le siège de Sagonte par les Carthaginois qui, selon le traité de 241 av. jc, devaient occuper les territoires au sud de l’Èbre, fleuve délimitant les zones d’influence respectives des deux puissances rivales. Hannibal aurait délibérément attaqué cette ville alliée des Romains, car le parti revanchard des Carthaginois avait pris de l’ascendance à Carthage, dont le dynamisme économique avait rapidement repris après la fin de la Première Guerre punique.