Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De l’Antiquité à 400 av.jc > Urie le Hittite ou Ourias le Hittite

Urie le Hittite ou Ourias le Hittite

dimanche 1er décembre 2013 (Date de rédaction antérieure : 25 juillet 2011).

Urie le Hittite ou Ourias le Hittite

Officier dans l’armée du roi David

Il était l’époux de Bethsabée. David ordonna que l’on mette Urie en première ligne de la bataille de Rabba afin qu’il meure, parce qu’il convoitait sa femme.

Il était de la minorité ethnique hittite [1] qui résidait en Israël qui avait été dans la région depuis la chute du royaume hittite lors des siècles précédents, avant l’établissement de la nation d’Israël. Malgré le commandement divin d’extermination des habitants d’origine, certains furent dispersés, et ceux qui embrassèrent la religion Israélite furent acceptés comme Israélites, comme le fit probablement Urie, en raison de son nom et le fait qu’il ait été l’un des hommes puissants de David et un officier dans son armée.

Membre du groupe des 37 meilleurs guerriers de David. Bien que les listes de ces hommes puissants aient été déterminées après que David fut fait roi, il est probable que beaucoup d’entre eux étaient de fidèles serviteurs qui restèrent avec lui lorsqu’il fuyait le roi Saül. A tout le moins, ils combattaient côte à côte avec lui. La proximité d’Urie par rapport à David est illustrée par sa proximité dans la vie au palais.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de encyclopédie Larousse/personnage/Urie le Hittite

Notes

[1] Les Hittites sont un peuple ayant vécu en Anatolie au 2ème millénaire av. jc. Ils doivent leur nom à la région dans laquelle ils ont établi leur royaume principal, le Hatti, situé en Anatolie centrale autour de leur capitale, Hattusan. À partir de la seconde moitié du 17ème siècle avant notre ère, les rois du Hatti construisent un des plus puissants royaumes du Moyen-Orient, dominant l’Anatolie jusqu’aux alentours de 1200 av. jc. À partir du 14ème siècle avant notre ère, ils réussissent à faire passer la majeure partie de la Syrie sous leur coupe, ce qui les met en rivalité avec d’autres puissants royaumes du Moyen-Orient : l’Égypte, le Mitanni et l’Assyrie.