Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Peucestas

dimanche 6 novembre 2011

Peucestas (4ème siècle avant JC)

 [1]

Natif de la ville de Mieza , en Macédoine , il se distingua comme oficier au service d’Alexandre le Grand . À ce titre, il était présent auprès d’Alexandre en 325. Pour ses services rendus à cette occasion il fut récompensé. A l’arrivée d’Alexandre à Persépolis, il accorda à Peucestas l’importante satrapie de Perse, mais, avant cela, il l’avait déjà élevé au rang de garde du corps du roi. A Suse, Peucestas fut le premier de ceux récompensés par des couronnes d’or pour leurs exploits passés.

Après cela, il pris possession de son gouvernement, où il se concilia la faveur des Perses soumis à son autorité, ainsi que celle d’Alexandre lui-même, en adoptant la robe persane et les coutumes, en échange de celles de la Macédoine.

Au printemps de 323, Peucestas rejoint le roi à Babylone, avec une armée de 20.000 soldats perses, et est mentionné comme l’une des personnes présentes à son chevet pendant sa dernière maladie. Il ne semble pas qu’il a pris part dans les discussions qui ont suivi la mort d’Alexandre, mais dans la division des provinces qui ont suivi, il a obtenu le renouvellement de son gouvernement de Perse qui fut confirmé en 321. Toute son attention semble avoir été porté sur le renforcement de sa position et à étendre son pouvoir d’influence autant que possible. Quand il fut enfin obligé de prendre une part active dans la guerre entre Antigone et Eumène en 317, il obtint d’un commun accord le commandement en chef de toutes les forces fournies par les satrapies de l’Est du Tigre, mais dû renoncer à ses prétentions à la direction suprême de la guerre. Eumène, cependant, par sa gestion adroite, apaisa l’irritation de Peucestas, et le retint fermement dans son alliance au cours des 2 campagnes qui ont suivi.

Mais la reddition de Eumène, semble avoir été clairement dû en raison de l’insubordination de Peucestas. Antigone, le priva alors de sa satrapie.

Notes

[1] traduit par mes soins