Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Lothaire le Boiteux

samedi 30 janvier 2021 (Date de rédaction antérieure : 21 octobre 2011).

Lothaire le Boiteux (vers 850-866)

Quatrième fils du roi carolingien Charles le Chauve et d’Ermentrude d’Orléans. Né infirme, il est destiné à la vie religieuse et devient abbé de Montier-en-Der [1] et de Saint-germain d’Auxerre [2].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Lothaire le Boiteux/ Portail du christianisme/ Catégories : Carolingien

Notes

[1] L’ancienne abbatiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul est l’église d’une abbaye bénédictine disparue, l’abbaye Notre-Dame de Montier-en-Der fondée au 7ème siècle et située à Montier-en-Der dans le département de la Haute-Marne. L’abbatiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul est quant à elle consacrée le 26 novembre 998 par l’évêque de Châlons-sur-Marne. Elle est de nos jours l’église paroissiale, également connue sous le nom de Saint-Rémy (patron de la paroisse). La nef pré-romane est parmi les plus anciennes en France, et le chœur est l’un des rares exemples de l’architecture gothique champenoise avec Laon et Noyon

[2] L’abbaye Saint-Germain, à Auxerre, est une abbaye bénédictine fondée au ve siècle par saint Germain d’Auxerre avec l’un de ses disciples Saturnin. Le véritable essor de l’abbaye date du 6ème siècle, lorsqu’elle est reconstruite par la reine Clotilde, ancienne princesse de Bourgogne, puis au 9ème siècle sous le règne de Charles le Chauve, grâce aux soutiens de ceux-ci. L’école de Saint-Germain d’Auxerre devient l’une des plus réputées de Francie occidentale et de l’Occident chrétien. Le rayonnement intellectuel de l’école d’Auxerre est essentiel dans la période de renaissance carolingienne, grâce à ses maîtres : Murethach, Haymon, Heiric (élève de Loup de Ferrières qui joua peut-être également un rôle à Auxerre) et Remi.