Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Léonce II

mardi 30 décembre 2014 (Date de rédaction antérieure : 1er octobre 2011).

Léonce II

Originaire d’Isaurie [1], il s’illustre comme général de l’Armée byzantine. Nommé stratège du thème d’Anatolie par Constantin IV, il est envoyé par Justinien II en Géorgie et en Arménie pour repousser les Arabes en 686. Ses succès militaires, souvent marqués par l’usage de tactiques cruelles, ont contribué au renouvellement par le calife Abd al-Malik de traités favorables à Byzance.

Favori de Justinien II. Il est néanmoins emprisonné par celui-ci en 693 suite à une défaite. A sa libération, il renversera Justinien II qu’il exilera à Chersonèsos [2] en 695.

Durant son règne impopulaire, il perdra Carthage en 697, ce qui entraînera sa disgrâce dans le patriciat byzantin, qui le remplacera par Tibère III en 698. Lorsque Justinien revint sur le trône en 705, il le fit assassiner dans la prison où il se trouvait.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire de l’Europe/ Léonce II Empereur byzantin

Notes

[1] L’Isaurie est une ancienne région d’Asie Mineure, située entre la Phrygie au nord, la Cilicie au sud, la Lycaonie à l’est et la Pisidie à l’ouest. Elle était située sur ce qui forme maintenant les monts Taurus en Turquie. Région rebelle à l’autorité grecque d’Alexandre le Grand, des Séleucides et du royaume de Pergame, l’Isaurie est conquise en 76 av jc par le Romain Publius Servilius Vatia Isauricus et fut définitivement incorporée à l’Empire romain en 279/280, sous Probus. Héritée par l’Empire byzantin, dont elle devient une région frontalière avec le monde musulman, elle est le berceau des empereurs byzantins Zénon et Léon III. Elle est conquise par les Turcs Seldjoukides au 11ème siècle et fait successivement partie des sultanats de Roum, de Karaman et de l’Empire ottoman.

[2] Chersonèse aussi translittéré comme Chersonese, Chersonesos, Cherson était une cité de Chersonèse Taurique.