Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Taphius ou Tapios

vendredi 11 novembre 2022, par ljallamion

Taphius ou Tapios

Personnage de la mythologie grecque

Il fonda la ville Taphos [1] sur l’île du même nom et en fut le roi. Il a également donné son nom à Taphiens, un peuple qui habitaient Taphos et les îles voisines, qui faisaient partie du royaume d’Ulysse au moment de la guerre de Troie [2].

Fils de Poséidon et d’ Hippothoë fille de Mestor, fils de Persée. Cependant, selon une autre généalogie, le père de Taphius était Pterelaus , le fils de Lelex , qui régnait en Acarnanie [3]. Les deux versions s’accordent pour dire que Taphius avait un fils, également appelé Pterelaus dit Pterelaus II, immortalisé par Poséidon en plantant un cheveu d’or dans sa tête.

Hippothoe a été enlevé par le dieu qui l’a emmenée dans les îles Échinades [4] où il a eu des relations sexuelles avec elle. Elle y conçut Taphius qui colonisa Taphos et appela le peuple Teleboans, parce qu’il s’était éloigné de son pays natal.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Taphius/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Dans la Grèce homérique, les îles de Taphos se trouvaient dans la mer Ionienne au large des côtes de l’Acarnanie dans le nord-ouest de la Grèce, foyer d’habitants marins et pirates, lesTaphians. Pénélope mentionne les voleurs de mer taphiens lorsqu’elle réprimande le chef de ses prétendants, et c’est déguisé en Mentes, « seigneur des hommes taphiens qui aiment leurs rames », qu’Athéna accepte l’hospitalité de Télémaque et le précipite dans son voyage d’Ithaque à Pylos. Les Taphians faisaient le commerce des esclaves. À l’époque d’Euripide, les îles étaient identifiées avec les Echinades : dans l’Iphigénie d’Euripide à Aulis (405 avant notre ère),

[2] La guerre de Troie est un conflit légendaire de la mythologie grecque, dont l’historicité est controversée. Elle est parfois appelée Deuxième guerre de Troie en référence à l’expédition menée contre la cité par Héraclès après la quête de la Toison d’or que certains nomment Première guerre de Troie.

[3] L’Acarnanie est une région occidentale de la Grèce antique, délimitée au nord par le golfe Ambracique, à l’ouest et au sud-ouest par la mer Ionienne. À l’est, le fleuve Achéloos la sépare de l’Étolie.

[4] Les Échinades sont un groupe d’îles de la mer Ionienne, au large de la côte de l’Acarnanie, en Grèce. L’archipel est généralement subdivisé en trois groupes : les Drakoneres au nord, les Modia au milieu et les Ouniades au sud. Administrativement, les Échinades font partie de deux unités régionales : Ithaque et Céphalonie. Six des îles, y compris Oxeiala plus grande, appartiennent au cheikh Hamad bin Khalifa al-Thani,l’émir du Qatar, qui les a achetées.