Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Antimaque 1er Théos

mardi 4 janvier 2022, par ljallamion

Antimaque 1er Théos

Roi gréco-bactrien de 186/185 av. jc à vers 173 av. jc

Il organise une dyarchie [1], lui-même, roi principal, gouvernant directement la Bactriane [2], associé à ses deux fils Eumène et Antimaque II .

Antimaque 1er coopte Apollodote 1er pour gouverner les territoires indiens. Ni l’un, ni l’autre ne semble avoir de liens familiaux avec les Euthydémides. En revanche, Ménandre 1er , très probablement fils d’Apollodote, a épousé Agathocléia qui, d’après son nom, pourrait avoir été une fille d’Agathocle. Ainsi Antimaque a su récupérer un proche d’Agathocle, qui avait probablement une bonne connaissance de l’Inde, pour en faire un roi associé chargé du gouvernement de l’Inde grecque.

Une nouvelle ère est fondée en 186/185 av. jc. On sait déjà par le parchemin d’Amphipolis [3], que l’avènement d’Antimaque 1er Théos a été une ère utilisée longtemps après sa mort.

La refondation et la complète réorganisation politique, religieuse et économique de l’Empire gréco-bactrien opérées par Antimaque et Apollodote justifient le choix d’une nouvelle ère : cette ère indo-grecque de 186/5 av. jc est vraisemblablement celle de l’avènement d’Antimaque.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de François Widemann, Les successeurs d’Alexandre en Asie centrale et leur héritage culturel, Paris, Riveneuve éditions, 2009 (ISBN 978-2-914214-71-1)

Notes

[1] Gouvernement simultané de deux rois, deux chefs, deux pouvoirs.

[2] La Bactriane ou Bactrie est une région à cheval sur les États actuels d’Afghanistan, du Pakistan, de la Chine, du Tadjikistan, de l’Ouzbékistan et aussi un peu du Turkménistan, située entre les montagnes de l’Hindū-Kūsh et la rivière Amou-Daria. Elle était beaucoup plus grande autrefois. Elle avait pour bornes : au sud les Paropamisades et l’Inde ; au nord, la Sogdiane ; à l’est, la Scythie extra Imaum ; à l’ouest, l’Hyrcanie, et contenait, entre autres contrées, la Margiane, la Guriane, la Bubacène, le pays des Tochares et des Marucéens.

[3] Le parchemin d’Amphipolis daté de la trentième année d’Antimaque, trouvé à proximité de Bactres