Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Huai de Chu

lundi 3 janvier 2022, par ljallamion

 Huai de Chu (mort en 296 av. jc 

Vingtième Roi de l’état de Chu de 328 a 299 av jc

Le roi Huai succède à son père, le roi Wei de Chu , qui meurt en 329 av jc.

En 299 av jc, le Roi Huai est capturé et retenu en otage par le roi Zhao de Qin, pendant qu’il est dans l’État de Qin [1] pour y mener des négociations. Peu de temps après sa capture, son fils, le roi Qingxiang de Chu , monte sur le trône. Le roi Huai réussi à s’évader, mais il est rapidement re-capturé par les Qin. Trois ans plus tard, il meurt en captivité.

Lors de la guerre civile qui marque la chute de la dynastie Qin, un de ses petits-fils monte sur le trône restauré du Chu, sous le nom de "Roi Huai II de Chu" ; avant de devenir l’Empereur

Yi de Chu

.

La renommée historique du roi Huai est due en particulier aux œuvres du poète Qu Yuan, ainsi qu’à d’autres poèmes chinois datant du début de la période classique que l’on trouve dans les Chants de Chu.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « King Huai of Chu »

Notes

[1] L’État de Qin ou Ts’in apparaît au début de la dynastie des Zhou Orientaux, dans la vallée de la Wei (actuelle province du Shaanxi). État semi-barbare aux confins occidentaux de la Chine des Zhou, son influence s’accroît au cours de la période des Printemps et des Automnes et surtout des Royaumes combattants, à la fin de laquelle le roi de Qin, ayant annexé ses six principaux rivaux (Qi, Chu, Han, Yan, Zhao, et Wei) fonde la dynastie Qin (221 av. jc à 207 av. jc).