Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Saxo Grammaticus dit Saxon le Grammairien

Saxo Grammaticus dit Saxon le Grammairien

jeudi 9 septembre 2021, par ljallamion

 Saxo Grammaticus dit Saxon le Grammairien (vers 1150-vers 1220)

Moine et historien de l’époque médiévale danoise

Nous savons qu’il était un disciple de l’archevêque Absalon , puissante dignité ecclésiastique de LundLund est une ville située au sud-ouest de la Scanie, à l’extrême sud de la Suède. La ville fut fondée aux alentours de 990 alors que la Scanie appartenait au Danemark. Dès sa fondation, elle est devenue une ville commerçante majeure, puis, en 1103, le centre de la chrétienté de la Scandinavie. Elle perdit cependant cette importance économique de premier ordre avec la concurrence de sa voisine Malmö à la fin du Moyen Âge.. Il a probablement travaillé dans l’administration de l’archevêque, mais son statut exact reste indéterminé. Il pourrait avoir été son secrétaire.

D’après le testament d’Absalon, le clerc Saxo dut rembourser une dette de deux marcs d’argent et demi et rendre deux manuscrits qu’il avait empruntés au monastère de Sorø [1]. Saxo était compagnon de chambre de l’historien danois Svendl Aagesen , qui lui-même rédigea son manuscrit “Brevis historia regum Dacie” [2].

On lui attribue les 16 livres d’une histoire des Danois : “la Gesta Danorum” [3]).

Dans la préface de la“ Gesta Danorum”, Saxo écrit que son père et son grand-père servirent tous deux sous les ordres du roi Valdemar 1er en qualité de soldats. Lui-même est entré au service du roi Valdemar II, mais en empruntant la voie spirituelle.

C’est ainsi qu’il entra dans les ordres. Les quelques lignes de la préface sont les seules informations que nous détenons de Saxo Grammaticus. On pense qu’il est né en Zélande [4], du moins ce sont certaines sources tardives qui l’attestent. Il emploie un latin élégant, raffiné, et sa connaissance de la Rome antique présentée dans la Gesta Danorum laisse à penser qu’il a séjourné hors du Danemark, probablement dans de grandes écoles cléricales françaises.

L’unique fois où on trouve le nom de Saxo c’est dans la "Chronica Sialandie" [5], éditée en 1103. On peut y lire Saxo cognomine Longus [6].

L’influence de la Gesta Danorum fut très importante. Les historiens danois l’utilisaient comme source historique pour étudier les événements du 12ème siècle. Aujourd’hui l’œuvre est critiquée, notamment par ses aspects partisans et ses omissions historiques. Les écrits sur la vie aristocratico-militaire du livre ne sont plus considérés actuellement comme des sources historiques fiables, néanmoins l’œuvre reste une référence au plan du style littéraire.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de Traduction française La Geste des Danois (Gesta Danorum Livres I à IX) par Jean-Pierre Troadec présenté par François-Xavier Dillmann ; collection L’aube des peuples Gallimard Paris (1995) (ISBN 2-07-072903-6)

Notes

[1] L’abbaye de Sorø est une abbaye de l’Ordre cistercien située dans la localité de Sorø dans le centre-nord de la région de l’île de Seeland au Danemark. En 1142, un noble descendant de Vikings, Asser Rig, fonde une abbaye bénédictine. Mais il meurt en 1151 et c’est l’évêque de Lund, Absalon, qui développe véritablement cette abbaye et la convertit en abbaye cistercienne. Saxo Grammaticus résida dans cette abbaye et y rédigea son Gesta Danorum. Il écrivit également les seize volumes de la chronique danoise d’Absalon.

[2] Brève histoire des rois danois

[3] la Geste des Danois

[4] La Zélande est une province maritime du sud-ouest des Pays-Bas, bordée à l’ouest par la mer du Nord, au sud par la frontière belge, à l’est par le Brabant et au nord par la Hollande-Méridionale.

[5] en danois : Ældre Sjællandske Krønike

[6] c’est-à-dire approximativement Saxo, dit le long