Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Régnier II de Hainaut

Régnier II de Hainaut

samedi 26 juin 2021, par ljallamion

Régnier II de Hainaut (vers 890-940)

Comte de Hainaut de 925 à sa mort

Blason ancien du HainautFils de Régnier 1er de Hainaut, comte de Hainaut [1] et marquis en Lotharingie [2], et d’Albérade.

Son père fut comte du Hainaut mais le perdit à la suite d’une disgrâce, puis la Lotharingie passa aux mains du roi de Francie Occidentale [3]. Ce ne fut qu’en 925, quand Henri l’Oiseleur annexa la Lotharingie que Régnier put devenir comte de Hainaut. Son frère aîné Gislebert comte du Maasgau devint peu après duc de Lotharingie.

Ses enfants furent remis en otage en 924 à leur oncle Gislebert, les deux frères s’étant brouillé pour une raison restée inconnue. Régnier aidé de son allié Bérenger comte de Namur, attaqua Gislebert pour libérer ses enfants. Le Hainaut fut ravagé au cours de la guerre qui s’ensuivit.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de L. Vanderkindere, « Régnier II », Académie royale de Belgique, Biographie nationale, vol. 18, Bruxelles,

Notes

[1] Le comté de Hainaut ou Hainau est un ancien comté qui relevait du Saint Empire romain germanique, qui se trouvait en bordure du royaume de France. Le traité de Meerssen en 870 attribue le comté de Hainaut à Charles le Chauve, qui en fait en 877 un fief héréditaire de la couronne de France. Il en confia probablement le gouvernement à un certain Enguerrand, probablement originaire de Flandre. La prise de possession de la Lotharingie par Louis le Jeune en 880 dut mettre fin à cet interim.

[2] La Lotharingie désigne le royaume de Lothaire II du latin Lotharii Regnum, arrière-petit-fils de Charlemagne. Il fut constitué en 855. Après sa mort, elle fut l’enjeu de luttes entre les royaumes de Francie occidentale et de Francie orientale, avant d’être rattachée au Saint Empire romain germanique en 880. Il devint un duché au début du 10ème siècle. Dans la deuxième moitié du 10ème siècle, le duché fut scindé en un duché de Basse Lotharingie et un duché de Haute Lotharingie, qui deviendra la Lorraine.

[3] La Francie occidentale est le royaume que reçut le carolingien Charles le Chauve lors du partage de Verdun, en 843. Il s’agit des anciennes régions de Neustrie et d’Aquitaine, avec la partie ouest de l’Austrasie et le nord de la Bourgogne, autrement dit, la France des quatre fleuves.