Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 400 à 300 avant Jésus Christ > Marcus Popillius Laenas (consul en 316 av. jc)

Marcus Popillius Laenas (consul en 316 av. jc)

mardi 18 mai 2021, par ljallamion

Marcus Popillius Laenas (consul en 316 av. jc)

Homme politique de la République romaine-Consul en 316 av. jc

Emblème de la République romaine.Membre de la gens des Popillii Laenates [1]. Son père, Marcus Popillius Laenas, atteint 4 fois le consulat, en 359, 356, 350 et 348 av. jc.

Marcus Popillius Laenas et son collègue Spurius Nautius Rutilus restent à Rome durant leur consulat. Arrivés en fin de mandat, ils nomment Lucius Aemilius Mamercinus Privernas dictateur [2] pour prendre en charge le commandement militaire dans les opérations contre les Samnites [3]. Ce dernier met le siège devant Saticula [4] mais ne parvient pas à s’en emparer

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Marcus Popillius Laenas (consul en -316)/ Portail de la Rome antique/ Catégories : Consul de la République romaine

Notes

[1] Les Popillii ou Popiliin sont les membres d’une gens romaine plébéienne d’origine étrusque, dont les membres de la branche principale portent le cognomen Laenas. Cette branche s’éteint durant le règne d’Auguste avec la mort de Paulla Popillia. Une autre branche mineure de la famille est connue grâce à une inscription funéraire et porte le cognomen Achaicus Quietus

[2] Le dictateur est, durant la République romaine, un magistrat extraordinaire qui détient les pleins pouvoirs (imperium) pour un mandat qui ne peut, à l’origine, excéder six mois. Selon la tradition, le titre a été institué en 501 av. jc pour répondre à une situation d’urgence militaire, mais un magister populi (littéralement « maître du peuple ») existe déjà sous la Royauté romaine.

[3] Les Samnites sont des tribus sabelliennes établies dans le Samnium (région montagneuse d’Italie centrale) du 7ème à la fin du 3ème siècle av. jc. La première mention écrite des Samnites remonte à 354 av. jc dans un traité conclu avec les Romains.

[4] Saticula est le nom d’une ancienne cité samnite, qui faisait partie de la Confédération des cités samnites. Saticula a pris part aux guerres samnites du 4ème siècle av. jc, au cours desquelles elle fut détruite par les Romains qui entendaient se venger de l’humiliation des Fourches Caudines. Son origine pourrait remonter aux migrations des Osques vers le sud de l’Italie (6ème et 5ème siècles av. jc). Elle fut aussi sous l’influence des Étrusques. On pense que l’actuelle ville de Sant’Agata de’ Goti, dans la province de Bénévent, en Campanie est bâtie sur les ruines de Saticu