Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Edmond AEtheling

samedi 10 avril 2021, par ljallamion

Edmond AEtheling (1015/1017- av. 1057)

Prince de la maison de Wessex

Edmond est l’un des deux fils du roi Edmond Côte-de-Fer, qui règne brièvement sur l’Angleterre et lutte pour le trône avec le Danois Knut le Grand.

Après la mort d’Edmond, en novembre 1016, Knut s’empare du pouvoir et exile les fils de son rival, Edouard l’Exilé dit Édouard d’Outremer et Edmond, encore au berceau.

Les deux princes grandissent à la cour du royaume de Hongrie [1]. Edmond y trouve la mort sans jamais rentrer en Angleterre, sans que l’on sache les circonstances exactes de son décès.

Son frère Édouard, rappelé en 1057 par leur oncle Édouard le Confesseur, qui n’a pas d’enfants, meurt peu après avoir posé le pied sur le sol anglais

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Nick Higham, The Death of Anglo-Saxon England, Stroud, Sutton, 1997 (ISBN 0-7509-2469-1).

Notes

[1] Le royaume de Hongrie est le terme historiographique donné à différentes entités politiques de la Hongrie au Moyen Âge (à partir de 1001), à l’époque moderne et jusqu’à l’époque contemporaine (1946). La date de création du royaume remonte à l’an 1001, lorsque Étienne (István) transforme l’ancienne grande-principauté en royaume chrétien. L’unité du royaume est mise à mal lors de l’occupation ottomane d’une partie du pays en 1526, durant laquelle deux territoires se disputent la continuité royale (la Hongrie royale dominée par l’empire d’Autriche et la Hongrie orientale, prémisse de la principauté de Transylvanie). Le royaume de Hongrie recouvre l’essentiel de son territoire médiéval dans le cadre du compromis austro-hongrois signé en 1867