Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Quintus Servilius Ahala

mercredi 10 février 2021, par ljallamion

Quintus Servilius Ahala

Homme politique de la République romaine

Emblème de la République romaine.En 365 av. jc, il est consul, puis de nouveau en 362 av. jc.   En 360 av. jc, il est dictateur [1] et en 351 av. jc, il est maître de cavalerie [2], du dictateur Marcus Fabius Ambustus .   En 342 av. J.-C., il est consul pour la troisième fois.  

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Quintus Servilius Ahala/ Portail de la Rome antique/Catégories : Consul de la République romaine/ Dictateur (Rome antique)/ Maître de cavalerie

Notes

[1] Le dictateur est, durant la République romaine, un magistrat extraordinaire qui détient les pleins pouvoirs (imperium) pour un mandat qui ne peut, à l’origine, excéder six mois. Selon la tradition, le titre a été institué en 501 av. jc pour répondre à une situation d’urgence militaire, mais un magister populi (littéralement « maître du peuple ») existe déjà sous la Royauté romaine.

[2] Le maître de cavalerie est, durant la République romaine, l’assistant qu’un dictateur romain doit nommer, une sorte de chef d’état-major. À partir du 1er siècle av. jc, le titre est utilisé par l’armée romaine comme titre honorifique. Le grade de magister equitum, associé à de véritables pouvoirs de commandement, réapparaît durant le Bas-Empire romain.