Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Gaius Servilius Vatia

jeudi 21 janvier 2021, par ljallamion

Gaius Servilius Vatia

Préteur en 114 av. jc

Vatia appartenait à la gens Servilia [1], qui était initialement patricienne [2], mais passa aux plébéiens [3] pendant la seconde guerre punique [4].

Il était probablement le fils de Marcus Servilius, un pontife [5] en 170 et le petit-fils de Marcus Servilius Pulex Geminus , consul en 202, célèbre pour ses victoires en combat singulier.

Il épousa Caecilia Metella, née vers 170 av. jc, fille de Quintus Caecilius Metellus Macedonicus.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Gaius Servilius Vatia/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Les Servilii sont les membres de la gens romaine Servilia qui se compose de branches patriciennes et d’une branche plébéienne. Ils occupent de hautes magistratures tout au long de la République romaine. Leurs principaux cognomina sont Ahala, Caepio, Geminus et Priscus Structus pour les patriciens, et Vatia, Casca et Rulius pour les plébéiens. Selon la tradition rapportée par Tite-Live, les Servilii, ou du moins leurs branches patriciennes, seraient originaires d’Albe la Longue.

[2] Un patricien est durant la période romaine un citoyen qui appartient, par sa naissance, à la classe supérieure ancienne et traditionnelle, et par ce rang détient diverses prérogatives politiques et religieuses. La classe des patriciens se distingue à Rome du reste de la population dite plébéienne.

[3] La plèbe est une partie du peuple romain, c’est-à-dire les citoyens romains, distincts des esclaves. La plèbe ou les plébéiens se définissent par opposition aux patriciens. Dans le langage courant, la plèbe désigne le peuple par opposition aux élites de pouvoir.

[4] La Deuxième Guerre punique, (218-202 av. jc) est le 2ème des 3 conflits connus sous le nom de guerres puniques, qui opposent Rome à Carthage. Plus précisément, ce conflit a lieu au 3ème siècle av. jc, de 219 à 203 av. jc en Europe, puis de 203 à 202 av. jc en Afrique. Cette guerre a commencé à l’initiative des Carthaginois, qui ont voulu prendre leur revanche suite à leur défaite lors de la 1ère guerre punique.

[5] Le terme pontife, du latin pontifex, est utilisé dans la Rome antique pour désigner les membres de l’un des quatre collèges sacerdotaux de la religion romaine, le collège pontifical.