Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Axel Gustafsson Oxenstierna dit Axel Oxenstierna

Axel Gustafsson Oxenstierna dit Axel Oxenstierna

samedi 16 janvier 2021, par ljallamion

Axel Gustafsson Oxenstierna dit Axel Oxenstierna (1583-1654)

Grand chancelier de Suède du 6 janvier 1612 à sa mort

Il fait ses études avec ses frères dans les universités de Rostock [1], Iéna [2] et Wittenberg [3]. En 1603, il travaille pour le roi Charles IX de Suède . En 1606, il entreprend une première mission diplomatique en Mecklembourg [4], et devient un des hommes de confiance du roi.   En 1610, il se rend à Copenhague [5] pour essayer d’éviter la guerre avec le Danemark, mais il échoue. Cette ambassade sera pour Oxenstierna le début d’une longue lutte diplomatique avec le rival traditionnel de la Suède, que toute sa vie il considérera comme l’ennemi de son pays le plus redoutable.   En 1645, il crée un journal officiel pour la Suède, le Post- och Inrikes Tidningar [6], qui existe toujours.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Wetterberg, Gunnar, Kanslern Axel Oxenstierna i sin tid, del 1–2, Stockholm (Atlantis förlag) 2002 (ISBN 91-7486-602-8) ou (ISBN 91-7486-603-6).

Notes

[1] L’université de Rostock, située dans le Land de MeckleŒmbourg-Poméranie occidentale, en Allemagne, est l’une des plus anciennes universités d’Europe du Nord. Elle a été fondée en 1419 par le pape Martin V.

[2] L’université d’Iéna, baptisée du nom de Friedrich Schiller, (en allemand, Friedrich-Schiller-Universität Jena) est une université allemande située à Iéna en Thuringe. Plus de 130 cursus sont possibles. L’université d’Iéna compte 10 facultés (Théologie, de droit, d’économie, de sciences humaines, des sciences sociales, de Mathématiques/Informatique, de Physique/Astronomie, Chimie/Géographie, Biologie/Pharmacie, Médecine) elles-mêmes divisées en différents instituts. 1558 est considérée comme l’année officielle de création de l’université. Elle a reçu, à l’initiative du Gauleiter nazi de Thuringe Fritz Sauckel, le nom de Friedrich Schiller en 1934.

[3] L’université de Wittemberg, ouverte entre 1502 et 1817, est une université allemande qui s’est notamment distinguée au moment de la réforme protestante. Le 18 octobre 1502 fut inaugurée l’université de Wittenberg à l’initiative du prince électeur Frédéric III de Saxe (dit le sage). C’était la première université à voir le jour sur le territoire des duchés saxons après la partition de Leipzig en 1485. Cette fondation assura la formation de juristes, de théologiens et de médecins nécessaires au développement de la principauté de Saxe.

[4] Le Mecklembourg, est une région historique de l’Allemagne septentrionale s’étendant le long de la baie du Mecklembourg sur la mer Baltique. L’ancien État immédiat, avec son histoire et sa culture propres, constitue aujourd’hui la partie Ouest du Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.

[5] Fondée au 10ème siècle par les Vikings, Copenhague est à l’origine un village de pêcheurs, fortifié en 1167. La ville devient la capitale du Royaume de Danemark dès le début du 15ème siècle. Au cours du 17ème siècle, sous le règne du roi Christian IV, elle devient une des plus grandes villes d’Europe du Nord, renforçant son statut de capitale.

[6] Le Post- och Inrikes Tidningar (PoIT, en suédois journaux des postes et des affaires nationales) est le journal officiel de Suède. Il sert aux communications officielles du gouvernement, ainsi qu’aux publications légales comme les annonces, les déclarations de faillite ou les enchères. Il contient aussi beaucoup de publicités, le plus grand annonceur étant le Bureau suédois des brevets. Créé en 1645 par la reine Christine et son chancelier Axel Oxenstierna, c’est le plus ancien journal encore diffusé. En 1791, Gustave III en attribue la propriété à l’Académie suédoise.