Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Anne-Éléonore de Hesse-Darmstad (1601-1659)

Anne-Éléonore de Hesse-Darmstad (1601-1659)

vendredi 25 septembre 2020, par ljallamion

Anne-Éléonore de Hesse-Darmstad (1601-1659)

Duchesse et régente du duché de Brunswick-Lunebourg

Fille du comte Louis V de Hesse-Darmstadt, née de son mariage avec Madeleine de Brandebourg , fille du prince électeur Jean II Georges de Brandebourg .   Elle épouse, le 14 décembre 1617 à Darmstadt [1], le futur duc Georges de Brunswick-Calenberg. Le mariage, auquel assistent de nombreux représentants de la noblesse, est fêté en grande pompe.   Le mariage avec Anne-Éléonore a une grande influence sur la politique de Georges et notamment sur le cours du Hessenkrieg [2] des Maisons de Darmstadt et de Kassel pour le landgraviat [3] de Hesse-Marbourg [4].   Georges sait utiliser en sa faveur les bonnes relations de son beau-père avec la maison impériale. Anne-Éléonore a échangé avec son père une correspondance fournie à contenu politique.   Le duc désigne, dans son testament, sa femme Anne-Éléonore, aux côtés de son frère Frédéric IV de Brunswick-Lunebourg et de son beau-frère Jean de Hesse-Braubach , comme tutrice de leurs fils. La veuve, dévouée à sa maison paternelle, confie aussitôt à son frère Jean de Hesse-Braubach le commandement de l’armée de Brunswick-Luneburg [5].   Anne-Éléonore a vécu jusqu’à sa mort sur son domaine de veuve, le château de Herzberg [6], où sont aussi nés tous ses enfants. Anne-Éléonore a été inhumée, à côté de son époux, dans la Fürstengruft de l’église Sainte-Marie à Celle [7].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de H. Ch. Heimbürger : Georg Wilhelm, Herzog von Braunschweig u. Lüneburg p. 45 et 82

Notes

[1] Darmstadt est une ville du Land de Hesse en Allemagne. Darmstadt fait partie du Land de Hesse depuis 1479. Elle devient la capitale des princes de Hesse-Darmstadt à partir de 1567 lors de la création du landgraviat de Hesse-Darmstadt formé après le décès de Philippe 1er le Magnanime. Une partie des possessions de Philippe 1er le Magnanime ont été cédées (Hesse-Cassel, Hesse-Marbourg, Hesse-Rheinfels, Hesse-Darmstadt et Dietz). Entre 1618 et 1648, Darmstadt a subi les conséquences de la guerre de Trente Ans. En 1635, de nombreuses personnes sont mortes à cause de la peste.

[2] La guerre de Hesse était un différend de longue durée, en partie diplomatique, en partie militaire entre les branches de la Maison princière de Hesse , en particulier le Landgraviate de Hessen-Kassel d’une part et le Landgraviate de Hessen-Darmstadt d’autre part. Elle fut déclenchée par une division du domaine après la mort du dernier landgrave de Hesse, Philippe 1er, en 1567.

[3] Titre de noblesse équivalent, lorsqu’il est employé seul, à celui de comte. Dans le Saint Empire romain germanique, il fut combiné avec d’autres termes dénotant une juridiction ou un domaine de responsabilité, assortis de concessions spéciales d’autorité ou de rang jusqu’à la fin du régime féodal.

[4] Le Landgraviat de Hesse-Marbourg était un État du Saint Empire romain germanique qui exista de 1458 à 1500, puis à nouveau de 1567 à 1604. Il comprenait les villes de Marbourg, Giessen, Nidda et Eppstein. À la mort de Louis IV, la Hesse-Marbourg fut divisé entre les landgraviats de Hesse Cassel et de Hesse Darmstadt. Ce territoire fit ensuite à deux reprises l’objet de conflits entre les deux landgraviats.

[5] Le duché de Brunswick-Lunebourg était une principauté et un État du Saint-Empire romain germanique, situé dans l’actuel Land de Basse-Saxe. C’est l’une des entités suivantes de l’ancien duché de Saxe, créée en 1235 lorsque l’empereur Frédéric II donna le fief à Othon l’Enfant de la famille des Welf. Le duché a été partagé pour la première fois en 1269, entre les fils d’Othon, Albert 1er et son frère cadet Jean. À partir de là, les principautés de Brunswick-Wolfenbüttel et de Lunebourg constituaient le duché ; plusieurs divisions et fusions ont suivi. Après la dissolution du Saint-Empire en 1806, le congrès de Vienne a designé deux États successeurs : le royaume de Hanovre et le duché de Brunswick.

[6] Ce château est considéré, pour cela, comme le berceau de la Maison de Hanovre dont est issue la famille royale d’Angleterre

[7] Celle est une ville de Basse-Saxe (Allemagne), à 40 km au Nord-Est de Hanovre. Elle est connue dans la région pour son centre-ville pittoresque (nombreuses maisons à colombages restaurées), son château et ses commerces et connue internationalement pour son haras national.