Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Thomas 1er

mardi 9 juin 2020, par ljallamion

Thomas 1er (mort en 1268)

évêque de Wrocław en Pologne de 1232 jusqu’à sa mort

Il est considéré comme l’un des plus importants évêques du diocèse de Wrocław [1], étant connu pour son rôle dans la germanisation de la Silésie [2], les programmes de construction, et la promotion de l’église.

La défense de Thomas des droits de l’Église fut importante dans des conflits avec Bolesław II Rogatka, duc de Legnica [3].

Il eu aussi un différend avec le duc Henri 1er le Barbu sur les impôts, Cependant, il avait un allié favorable et fut soutenu par Conrad II de Głogów .

Thomas a commencé la construction de la cathédrale de Wrocław [4] de style gothique, le chœur étant érigé en 1244.

Il a fait des dotations aux monastères, et a fondé le village de Łuczyna en 1251.

Il était évêque lors de l’invasion mongole de la Pologne en 1241.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Thomas I, bishop of Wrocław/Traduit par mes soins

Notes

[1] L’archidiocèse de Wrocław est un archidiocèse de rite romain de l’Église catholique. Il a pour cathédrale Wrocław en Pologne. Depuis sa création en évêché en 1000 jusqu’à 1821, il dépendait de l’archidiocèse de Gniezno en Grande Pologne. Thomas 1er, poursuivit l’œuvre de colonisation teutonique avec une telle ardeur que même les incursions des Mongols en 1241 n’y mirent qu’une éphémère interruption. Avec la germanisation de la Silésie, le toponyme germanique de « Breslau » finit par s’imposer au détriment de celui de « Wrocław », de sorte que le diocèse prit désormais le nom d’« évêché de Breslau ». Le rôle important joué par Thomas dans la défense des droits de l’Église en fit l’adversaire du duc Boleslas de Liegnitz. Thomas est le commanditaire de la cathédrale actuelle, dont l’élément le plus ancien est le chancel. Sainte Edwige mourut sous son épiscopat ; et si l’évêque lui-même survécut jusqu’à ce que le procès de sa canonisation fût achevé, il mourut avant la cérémonie finale d’élévation sur les autels de l’Église Catholique. Après Thomas 1er, Ladislas, un des petits-fils de Sainte Edwige, et archevêque de Salzbourg, fut administrateur du diocèse de Breslau jusqu’à sa mort en 1270.

[2] La Silésie est une région qui s’étend sur trois États : la majeure partie est située au sud-ouest de la Pologne, une partie se trouve au-delà de la frontière avec la République tchèque et une petite partie en Allemagne.

[3] Le duché de Legnica est un ancien duché vassal silésien dont la capitale était Legnica, ville de Basse-Silésie. Né en 1248 lors de la séparation du duché de Silésie, fief du royaume de Pologne sous la dynastie Piast, il était soumis à la suzeraineté de la couronne de Bohême à partir de 1329. Lorsque, en 1675, la ligne masculine des ducs de Legnica s’éteignit, leurs territoires par le droit de déshérence reviennent aux rois de Bohême.

[4] La Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Wrocław est la cathédrale catholique de Wrocław et située en Silésie (Pologne). Elle a été construite en style gothique de 1244 à 1341. Ses tours jumelles mesurent 98 mètres de hauteur.