Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Roger Bigot (2e comte de Norfolk)

Roger Bigot (2e comte de Norfolk)

mercredi 29 avril 2020, par ljallamion

Roger Bigot (2e comte de Norfolk) (vers 1143-1221)

2ème comte de Norfolk-Baron anglo-normand

Armoiries des Comtes de NorfolkFils d’ Hugues Bigot 1er comte de Norfolk [1], et de Juliana de Vere fille d’Aubrey de Vere, 1er comte d’Oxford [2].

À l’accession au trône de Richard 1er d’Angleterre dit Richard Cœur de Lion, il obtient d’être restauré dans le titre de comte de Norfolk, que son père semble avoir perdu en 1174.

Par la suite, il est un serviteur fidèle du roi. Il semble avoir été en Allemagne quand Richard est libéré de captivité. Il bénéficie largement de la faveur royale, retrouvant notamment le titre héréditaire familial de sénéchal royal [3], et voyant la longue dispute sur l’héritage familial tranchée en sa faveur.

Roger et son fils Hugues font partie des 25 barons chargés de vérifier l’application de la Magna Carta [4] par le roiJean. Ils sont tous les deux excommuniés par le pape en 1215 pour cette raison.

Il meurt peu avant le 2 août 1221

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de S. D. Church, « Bigod, Roger (II), second earl of Norfolk (c.1143–1221) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, édition en ligne, mai 2006.

Notes

[1] Le titre de comte de Norfolk a été créé plusieurs fois dans la pairie d’Angleterre. Ce titre est associé au comté de Norfolk. La première dynastie à avoir porté ce titre est celle des Bigot au 12ème et 13ème siècles. Puis plus tard, il a été porté par les Mowbray qui furent aussi ducs de Norfolk. Comme les Bigot étaient descendants par une lignée féminine de Guillaume le Maréchal, ils héritèrent du titre de comte Marshal qui est toujours porté par les ducs de Norfolk aujourd’hui. À la mort de Roger, en 1306, n’ayant pas de descendance, le titre et les possessions revinrent à la couronne.

[2] Le titre de comte d’Oxford est l’un des plus anciens titres de la pairie d’Angleterre, longtemps tenu par la famille de Vere. Il devient dormant en 1703 avec le décès du 20ème comte.

[3] Un sénéchal est un officier au service d’un roi, d’un prince ou d’un seigneur temporel.

[4] La Magna Carta Libertatum ou Grande Charte est une charte de soixante-trois articles arrachée par le baronnage anglais au roi Jean sans Terre le 15 juin 1215 après une courte guerre civile notamment marquée par la prise de Londres, le 17 mai, par les rebelles. Les barons étaient excédés des exigences militaires et financières du roi et de ses échecs répétés en France, en particulier à Bouvines et à La Roche-aux-Moines.