Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Cassiopée (mythologie)

dimanche 3 novembre 2019

Cassiopée (mythologie)

Personnage de la mythologie grecque

Épouse de Céphée , roi d’Éthiopie [1], prétendit un jour que sa fille Andromède était plus belle que les Néréides [2]. Outrées par cette insolence, les nymphes demandèrent à Poséidon, Dieu de la mer, de les venger de cette insulte.

En colère, le Dieu envoya un énorme dragon de mer, nommé Cétus , ravager les côtes d’Éthiopie. Les tempêtes furent si violentes que, paniqué, Céphée alla demander conseil auprès de l’Oracle d’Ammon de Libye. La cause du malheur provenant de la beauté d’Andromède, l’Oracle dit à Céphée que la seule façon de sauver son royaume était de sacrifier sa fille Andromède au monstre.

Dans la douleur, Andromède fut attachée à un rocher du rivage et donnée en pâture au dragon. Venant d’arracher à Céphée la promesse de lui donner la main de sa fille Andromède en échange de sa libération, Persée surgit sur le dos de son cheval ailé, Pégase , ayant dans sa besace la tête d’une des Gorgones [3], Méduse , fruit de son combat précédent.

Plutôt que de lancer contre le monstre d’inefficaces javelots et ainsi risquer de se faire dévorer, Persée se contenta d’agiter la tête de la Méduse devant le dragon, qui se transforma aussitôt en statue de pierre.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Cassiopée (mythologie)/ Portail de la mythologie grecque/ Mortel de la mythologie grecque

Notes

[1] Dans la mythologie grecque, on appelle le plus souvent Éthiopiens les peuples d’Afrique, au sud de l’Égypte, ayant une couleur de peau noire. Ce nom signifie « visage brûlé » et fait référence à la légende de Phaéton, né de l’union d’Hélios et de Clymène, épouse de Mérops, roi des Éthiopiens

[2] nymphes de la mer pourvues d’une beauté incroyable

[3] Les Gorgones, sont, dans la mythologie grecque, des créatures fantastiques malfaisantes dont le regard a le pouvoir de pétrifier les personnes qui les regardent.