Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Guttorm Sigurdsson dit Guttorm de Norvège

Guttorm Sigurdsson dit Guttorm de Norvège

dimanche 6 octobre 2019, par ljallamion

Guttorm Sigurdsson dit Guttorm de Norvège (1199/1200-1204)

Roi de Norvège en 1204

Armoiries de la Norvège.Fils de Sigurd Lavard , lui-même fils aîné de Sverre Sigurdsson. À la mort de son oncle Håkon III au mois de janvier 1204, il est choisi comme roi à l’âge de 4 ans.

Håkon Galin, fils de Cécilia Sigurdsdatter , sœur du roi Sverre Sigurdsson et de Folkvid est nommé régent durant la minorité. Les Bagler [1] considèrent que le moment est propice pour retrouver leur puissance perdue.

L’évêque Nicolas Arnesson tente de les persuader de mettre son neveu Philippe Simonsson sur le trône mais il n’était qu’un simple noble et le choix se porte sur Erling Steinvegg qui prétendait être un fils illégitime de Magnus V Erlingson . Philippe est cependant élevé au rang de Jarl [2]. Ce faisant les Baglers avaient répudié la constitution de 1164 qui excluait les enfants illégitimes du trône.

Le roi Valdemar II de Danemark dit le Victorieux qui avait succédé à son frère Knut VI de Danemark promet d’aider Erling à condition qu’il le reconnaisse comme suzerain. En 1204 il vient à Tønsberg [3] avec une flotte de 360 bateaux et Erling, Philippe Simonson et les autres chefs Baglers poursuivant leur politiques anti patriotique des années précédentes l’acceptent comme suzerain. Valdemar leur laisse 35 navires de combat et retourne au Danemark.

Cette attitude risquait sérieusement d’amoindrir l’indépendance nationale de la Norvège mais les guerres de Valdemar contre les Wendes [4] et ses campagnes en Allemagne du Nord absorbent si complètement son attention qu’il ne fait rien pour maintenir sa suprématie sur la Norvège. Le jeune Guttorm meurt dès le 11 août 1204

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Lucien Musset, Les Peuples scandinaves au Moyen Âge, Paris, Presses universitaires de France, 1951

Notes

[1] Les Bagler constituent une faction politique norvégienne médiévale proche de l’Église et de la haute aristocratie.

[2] Le jarl est en langue scandinave l’équivalent de comte

[3] Tønsberg est une ville située dans la partie méridionale de la Norvège. Elle est le chef-lieu du comté de Vestfold.

[4] Le nom de Wendes est la désignation première donnée par les peuples germanique au peuple serbe. Les Germains dénomment Wenden, les Serbes blancs ou Sorabes de Lusace (ou Serbie blanche), Par la suite, l’ethnonyme Wenden désigna toutes les tribus slaves en allemand. C’est aussi le nom donné au Moyen Âge par les Allemands à tous les peuples slaves établis sur le territoire délimité par l’Oder, la Spree, la Saale et les monts Métallifères. Les Wendes de la basse Elbe et de la côte Baltique étaient des Polabes et des Obodrites, ceux du sud-est des Slovinces et ceux de l’Elbe supérieure des Sorabes ou Serbes Blancs.