Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Pierre-Antoine Motteux

Pierre-Antoine Motteux

samedi 13 juillet 2019, par ljallamion

Pierre-Antoine Motteux (1663-1718)

Dramaturge et traducteur normand

Panurge et Triboulet, gravure de Gustave DoréNé à Rouen [1], réformé réfugié après la révocation de l’Édit de Nantes en Angleterre chez son parent et parrain Paul Dominique Motteux, Pierre-Antoine Motteux s’appliqua à l’étude des langues et se familiarisa si bien avec la langue de sa nouvelle patrie, qu’après 6 ans seulement, il était rédacteur en chef du Gentleman’s Journal. Comme d’autres huguenots, il a écrit l’une des pages les mieux remplies de l’histoire de la presse écrite, en pleine révolution financière britannique.

Il traduisit dans un anglais remarquable par la pureté de style plusieurs ouvrages français et espagnols, publiant, en 1693 la traduction jusqu’alors non publiée “du Tiers Livre de Rabelais” par Thomas Urquhart, travail revu par Ozell, et qui, selon Tytler, est un vrai modèle de l’art de traduire.

L’année suivante, il édite les premier et deuxième livres de la “traduction d’Urquhart”. En 1694, il termine les travaux d’Urquhart avec sa propre traduction des quatrième et cinquième livres qui, bien que ne pouvant se comparer au style mordant et nerveux d’Urquhart, démontre une parfaite maîtrise de l’anglais familier et une perception juste et intime de l’œuvre de Rabelais. La traduction complète en cinq volumes a paru en 1693-1694 sous le titre “The Whole Works of Francis Rabelais”.

On a aussi de cet exact et fécond traducteur quelques œuvres tirées de son propre fond, telles que des prologues [2], des épilogues [3] et un poème sur le thé d’abord inséré dans “the Spectator” et réimprimé en 1722 et plusieurs pièces de théâtre qui eurent un grand succès. Sa première pièce, une comédie en cinq actes intitulée “Love’s Jest”, a été représentée à Lincoln’s Inn Fields [4] en 1696. L’année suivante, il donna “The Loves of Mars and Venus”.

Il poursuit son œuvre de traducteur avec sa traduction du“History of the Renowned Don Quixote de la Manch” qui compte parmi les meilleures traductions anglaises de Don Quichotte [5].

Malgré le grand succès qu’obtinrent ses publications, Motteux renonça dans la suite à la littérature pour se livrer au commerce. Il ouvrit un magasin de marchandises des Indes tout en remplissant en même temps un emploi lucratif dans les bureaux de la grande poste de Londres et acquit une fortune considérable par d’heureuses spéculations.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Pierre-Antoine Motteux/ Portail du théâtre/ Dramaturge britannique

Notes

[1] Rouen est une commune du Nord-Ouest de la France traversée par la Seine. Préfecture du département de la Seine-Maritime. Forte d’un passé riche, Rouen a été, entre 911 et 1204, la capitale du duché de Normandie, tout en accueillant l’Échiquier, devenu le Parlement de Normandie en 1515, ce dernier prenant place au sein de l’actuel palais de justice, l’un des monuments rouennais les plus emblématiques. Elle connaît, à partir du 13ème siècle une remarquable expansion économique grâce, notamment, au commerce maritime et fluvial qui trouvait des avantages à cette cité traversée par la Seine. Disputée aussi bien par les Français que par les Anglais tout au long de la guerre de Cent Ans, c’est sur son sol que Jeanne d’Arc y a été provisoirement incarcérée, jugée puis brûlée vive le 30 mai 1431.

[2] Le prologue est la première partie d’une œuvre littéraire ou la première scène d’une œuvre dramatique, faisant office de préface, d’introduction ou de préambule, et servant à situer les personnages et l’action de l’œuvre en exposant divers points essentiels à connaître pour l’intelligence de la scène

[3] L’épilogue est la dernière partie, la conclusion d’une œuvre (discours, roman, film, pièce théâtrale, etc.). Il désigne plus particulièrement au théâtre classique un discours récapitulatif à la fin de la pièce.

[4] Lincoln’s Inn Fields est le plus grand square de Londres (Royaume-Uni). Il comprend plusieurs courts de tennis et espaces verts, ainsi qu’un kiosque à musique et un restaurant. Au nord-est se trouve une statue réalisée par Barry Flanagan. Le square a été aménagé au début du 17ème siècle à l’initiative de l’entrepreneur William Newton. Le plan initial de l’aménagement et des plantations du square a été dessiné par Inigo Jones et peut être encore consulté à Wilton House.

[5] L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche ou L’Ingénieux Noble Don Quichotte de la Manche est un roman écrit par Miguel de Cervantes et publié à Madrid en deux parties, la première en 1605 puis la seconde en 1615. À la fois roman médiéval, roman de chevalerie et roman de l’époque moderne alors naissante, le livre est une parodie des mœurs médiévales et de l’idéal chevaleresque, et une critique des structures sociales d’une société espagnole rigide et vécue comme absurde.