Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jean-Ernest 1er

jeudi 28 décembre 2017

Jean-Ernest 1er (1594-1626)

Duc de Saxe-Weimar de 1605 à 1620

Fils aîné du duc Jean II et de Dorothée-Marie d’Anhalt , il succède à son père à sa mort.

Il devient majeur en 1615 et prend en main le gouvernement du duché, ainsi que la garde de ses jeunes frères.

Il rallie l’électeur palatin [1] élu roi de Bohême Frédéric V et refuse de se soumettre à l’empereur Ferdinand II après la défaite de la Montagne Blanche [2]. Il est par conséquent dépouillé de ses titres, et son frère cadet Guillaume de Saxe-Weimar assure la régence du duché.

Après la perte de son titre, Jean-Ernest combat dans les armées néerlandaise et danoise. Passé au service d’ Ernst von Mansfeld , il meurt de ses blessures en Hongrie en 1626.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Portail du Saint-Empire romain germanique/ Duc de Saxe-Weimar

Notes

[1] Un palatinat désigne le territoire ou l’office d’un comte palatin, originellement le représentant direct du souverain, qui devint plus tard l’administrateur héréditaire du territoire et de ses sujets.

[2] La bataille de la Montagne Blanche se déroula le 8 novembre 1620, non loin de Prague. C’est l’une des premières et des plus importantes batailles de la guerre de Trente Ans. Elle oppose une armée commandée par Christian 1er d’Anhalt-Bernbourg pour le compte de Frédéric V, aux forces du Saint Empire placées sous les ordres de Charles-Bonaventure de Longueval, comte de Bucquoy, combinées aux forces de la Ligue catholique, sous les ordres de Jean t’Serclaes, comte de Tilly, qui obtiennent une victoire écrasante. Cette bataille marque la fin de la première période dite période Palatine de la guerre de Trente Ans.