Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Lucius Postumius Albinus

mercredi 4 janvier 2017

Lucius Postumius Albinus (mort en 216)

Homme politique de la République romaine-Consul en 234 av. jc et en 229 av. jc

En 228 il est le commandant d’une campagne militaire romaine contre la reine Teuta d’Illyrie [1], mais il n’y a pas eu de triomphe pour cette victoire à son retour à Rome.

En 216, il devait mener son armée de deux légions plus des renforts dans une forêt de Gaule cisalpine [2], où une force des guerriers boïens [3] l’a attiré dans un guet-apens et a tué la plupart de ses soldats. Le reste des légions emmené par Lucius essayèrent de s’échapper par un pont voisin, mais ils furent tous tués par un détachement de Boiens qui gardait ce pont.

Il est remplacé par Quintus Fabius Maximus Verrucosus Cunctator comme consul.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Lucius Postumius Albinus/ Portail de la Rome antique/ Consul de la République romaine

Notes

[1] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers -1300 ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au VIIe siècle av. J.-C. et VIe siècle av. J.-C., l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.

[2] La Gaule cisalpine correspondait essentiellement à la plaine du Pô en Italie du Nord. Elle était ainsi nommée par les Romains de par sa position en deçà des Alpes par opposition à la Gaule Transalpine s’étendant au-delà.

[3] Les Boïens, étaient l’un des plus importants peuples celtes de l’âge de fer. Leur présence est attestée, en différentes époques, en Gaule cisalpine (dans le nord de l’Italie), en Pannonie (région de l’Europe Centrale comprenant l’actuelle Hongrie ainsi qu’une partie des pays frontaliers), en Bohème et en Gaule transalpine.