Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 8ème siècle > Osbald de Northumbrie

Osbald de Northumbrie

jeudi 20 octobre 2016

Osbald de Northumbrie (mort en 799)

Noble northumbrien

Après l’assassinat d’AEthelred 1er, en 796, il est proclamé roi, mais il est déposé et remplacé par Eardwulf après seulement 27 jours de règne.

Exilé chez les Pictes [1], il termine son existence dans un monastère. Il est notamment connu grâce aux lettres que lui a adressées le moine Alcuin.

Après l’assassinat d’Aethelred, Osbald est aussitôt proclamé roi, mais son règne est de courte durée.

Abandonné de tous, Osbald doit fuir et se réfugie tout d’abord à Lindisfarne [2], avant de faire voile vers le royaume des Pictes.

En 798, Osbald reçoit une nouvelle lettre d’Alcuin, qui le presse d’abandonner ses ambitions séculaires. Il semble que cette lettre soit à mettre en relation avec le réveil des conspirateurs à l’origine du meurtre d’AEthelred.

La même année, ceux-ci s’opposent ouvertement au nouveau roi Eardwulf, peut-être avec l’idée de replacer Osbald sur le trône. Toutefois, ils sont vaincus le 2 avril à la bataille de Billington Moor, et Osbald suit le conseil d’Alcuin.

Lorsqu’il meurt, l’année suivante, il est devenu abbé d’un monastère inconnu.

Il est inhumé en la cathédrale d’York.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de D. P. Kirby, The Earliest English Kings, Routledge, Londres, 2000 (ISBN 0-415-24210-X)

Notes

[1] Les Pictes étaient un peuple établi principalement dans les Lowlands de l’Écosse. Les migrations Pictes s’installent entre les différentes vagues de migrations goïdeliques (gaëliques) et gallo-britonniques. Leurs ancêtres seraient venus du continent à la fin de la préhistoire, peut-être au cours du 1er millénaire avant jc. Leur première mention est due à l’orateur breton Eumenius, en 297, ce dernier les cite aux côtés des Hibernii (les Irlandais) comme ennemis des Bretons.

[2] Lindisfarne est une île située en Angleterre, sur la côte de la Northumbrie. Accessible à marée basse par une chaussée submersible, elle abrite un célèbre monastère.