Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Rhodogune

dimanche 31 juillet 2016

Rhodogune

Fille du roi Parthe [1] Mithridate 1er, et sœur de Phraates II .

En 138 avant notre ère Rhodogune est marié au roi séleucide Démétrios II Nicator . Après avoir eu plusieurs enfants avec lui, elle fut probablement abandonnée en 131 avant notre ère quand Démétrios, après de nombreuses tentatives infructueuses pour échapper aux Parthes, fut envoyé en arrière à Antioche [2] lors de l’invasion des Parthes par le frère de Démétrios, Antiochos VII.

Au cours de leur mariage, elle avait été temporairement otage dans la cour des Parthes après une campagne malheureuse.

Polyène nous dit que Rhodogune, informé d’une révolte tout en préparant un bain, a promis de ne pas se baigner ou se brosser les cheveux jusqu’à ce que la révolte soit neutralisée. Elle se rendit immédiatement à la bataille, à cheval à la tête de son armée.

Elle dirigea avec succès la bataille, et fut dépeinte par la suite sur les sceaux des rois de Perse avec de longs cheveux.

Cet incident est également mentionné dans le Tractatus De mulieribus [3], qui précise l’histoire, la décrivant comme étant représenté par une statue en or montrant ses cheveux mi-tressés.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Rhodogune de Parthie/Traduit par mes soins

Notes

[1] La Parthie est une région historique située au nord-est du plateau iranien, ancienne satrapie de l’empire des Achéménides et berceau de l’Empire parthe qui domine le plateau iranien et par intermittence la Mésopotamie entre 190 av. jc et 224 ap. jc. Les frontières de la Parthie sont la chaîne montagneuse du Kopet-Dag au nord (aujourd’hui la frontière entre Iran et Turkménistan) et le désert du Dasht-e Kavir au sud. À l’ouest se trouve la Médie, au nord-ouest l’Hyrcanie, au nord-est la Margiane et au sud-est l’Arie.

[2] Antioche est une ville de Turquie proche de la frontière syrienne, chef-lieu de la province de Hatay. Elle est située au bord du fleuve Oronte. Antioche était la ville de départ de la route de la soie.

[3] Tractatus De Mulieribus Claris In Bello est une courte œuvre grecque ancienne par un auteur anonyme, qui traite de 14 femmes anciennes célèbres. Malgré le titre, les femmes mentionnées ne sont pas toutes des guerrières, et seuls quelques une sont décrites comme des stratèges militaires