Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Sophie de Brandebourg

lundi 18 janvier 2016

Sophie de Brandebourg (1568-1622)

Princesse de Brandebourg

À partir de 1591, et durant toute la minorité de son fils Christian II , elle exerça la régence en Saxe.

Née au château de Zechlin, sur le Rheinsberg [1] fille de l’Électeur de Brandebourg Jean-Georges et de Sabine de Brandebourg-Ansbach .

Le 25 avril 1582, elle épousa l’Électeur Christian 1er de Saxe à Dresde [2]. Âgée alors seulement de 14 ans, elle eut son premier enfant l’année suivante.

À la mort de son mari, à seulement 31 ans, Sophie exerça, avec le duc Frédéric-Guillaume 1er de Saxe-Weimar , la régence au nom de son fils aîné.

Sophie était une luthérienne de stricte obédience, et elle combattit sans relâche le crypto-Calvinisme [3] en Saxe. À la mort de Christian 1er en 1591, elle fit emprisonner dans la forteresse de Königstein [4] le chancelier calviniste Nikolaus Krell, opposant au Luthéranisme, et même le fit exécuter sur la place du Neumarkt [5] de Dresde en 1601. En hommage à son action, ses coreligionnaires la qualifièrent de « Judith de Saxe », par allusion à la piété de l’héroïne du Livre de Judith.

Devenue veuve, Sophie se retira dans le palais de la reine-mère [6] de Dresde, en alternance avec le château de Colditz [7]. Elle faisait frapper sa propre monnaie [8], et rétablit la messe dans l’ancienne église franciscaine de Dresde, appelée depuis Église Sainte-Sophie [9]. Les jardins de la Duchesse [10] doivent également leur nom à la duchesse Sophie.

Elle mourut au château de Colditz.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Sophie of Brandenburg /Traduit par mes soins

Notes

[1] Rheinsberg est une ville allemande de l’arrondissement de Prignitz-de-l’Est-Ruppin, en Brandebourg, située sur le Rhin, à 20 km au nord-est de Neuruppin et 75 km au nord-ouest de Berlin.

[2] Dresde est une ville-arrondissement d’Allemagne, capitale et ville la plus peuplée de la Saxe. Elle se situe dans le bassin de Dresde, entre les parties supérieures et médianes de l’Elbe et la plaine d’Allemagne du nord.

[3] Processus de renversement des valeurs ou des normes d’un système

[4] Transformée de simple château fort médiéval en imposante forteresse militaire à partir de la fin du 16ème siècle, elle a aussi servi de résidence à la Cour de Saxe, de prison d’État de 1591 à 1922 et de camp d’internement d’officiers faits prisonniers au cours de la guerre franco prussienne de 1870-71 et des deux guerres mondiales.

[5] place du marché neuf

[6] Fraumutterhaus

[7] Le Château de Colditz se situe dans la localité de Colditz, à mi-chemin entre Leipzig et Dresde en Saxe. Son origine remonte au 11ème siècle, lorsque l’empereur Henri IV permit au margrave Wiprecht de Groitzsch, de construire un château sur la colline dominant la rive gauche de la Mulde.

[8] ducats de Sophie ou Sophiendukaten

[9] L’église Sainte-Sophie était l’unique église gothique de Dresde en Saxe. Une première église est construite par les frères mineurs en 1250 pour leur couvent franciscain. Elle est reconstruite en 1331 en plus grand en forme d’église-halle avec deux chœurs identiques. Elle est devenue luthérienne à la Réforme. Wilhelm Friedemann Bach en était l’organiste de 1733 à 1746.

[10] Der Herzogin Garten