Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Gauzbert du Maine

vendredi 14 août 2015, par ljallamion

Gauzbert du Maine (mort en 851)

Comte du Maine de 840 à 851

Blason de la famille du Maine dessiné par O. de Chavagnac pour l'Armorial des As.Gauzbert serait le fils putatif et homonyme de Gauzbert abbé de l’Abbaye Saint-Maur de Glanfeuil [1], frère de Rorgon 1er. Ses deux frères ; Gauzlin et Theodrad sont successivement eux aussi abbés de Saint-Maur.

Il est cité pour la première fois en 839 dans une charte de Rorgon 1er, comte du Maine. Ce dernier meurt peu de temps après laissant de jeunes enfants, et Gauzbert assure le gouvernement et la défense du comté du Maine contre les vikings. Il doit aussi lutter contre le comte de Nantes Lambert II et son allié Erispoë et il est tué avec d’autres grands du royaume lors de la Bataille de Jengland [2] le 22/23 août 851.

C’est son fils et homonyme Gauzbert dit le Jeunet qui tue Lambert II dans une embuscade le 1er mai 852 et fait exécuter son frère Garnier.

En mars 853, Charles le Chauve accuse Gauzbert d’alliance avec les Bretons, alors en révolte, et le fait décapiter. Cette exécution qui était le châtiment réservé aux traîtres, incite certains Grands du royaume à se révolter et à appeler à l’aide Louis le Germanique.

C’est Rorgon II qui lui succéda.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de André Chédeville Hubert Guillotel La Bretagne des Saints et des rois ve-xe siècle Ouest-France Université Rennes (1984)

Notes

[1] L’abbaye Saint-Maur est une abbaye située au Thoureil dans le Maine-et-Loire.

[2] La bataille de Jengland oppose, le 22 août 851, les troupes franques de Charles le Chauve aux Bretons d’Erispoë, qui négocie en vainqueur le traité d’Angers* en septembre 851, obtenant même un titre de « roi »