Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 3ème siècle > Julia Cornelia Paula ou Julia Paula

Julia Cornelia Paula ou Julia Paula

mercredi 29 juillet 2015

Julia Cornelia Paula ou Julia Paula

Femme de la noblesse romaine qui vécut au 3ème siècle. Elle était d’ascendance syrienne. Le père de Paula, Julius Cornelius Paulus, était préfet du prétoire [1] à Rome, même si ses parents ne sont pas connus. Paula reçut une bonne éducation et était une charmante personne.

En 219, Julia Maesa, la sœur aînée de l’impératrice Julia Domna arrangea le mariage de Julia Paula avec son petit-fils, l’empereur Héliogabale. La cérémonie qui se déroula à Rome fut somptueuse. Paula devint impératrice, première épouse d’Héliogabale et on lui attribua le titre d’Augusta.

Début 220, Héliogabale mit fin à son mariage avec Paula. Ils n’avaient pas d’enfant. Héliogabale divorça et épousa la Vestale [2] Julia Aquilia Severa. Ce mariage fut considéré comme scandaleux car elle était encore une Vestale. En plus d’être amoureux de Severa, Héliogabale voyait dans son mariage une partie du processus religieux de dévotion au dieu soleil syrien El-Gabal et d’intégration d’El-Gabal dans la religion romaine.

Après le divorce, Héliogabale retira à Paula le titre d’Augusta. Elle se retira de la vie publique et on ne sait rien de sa vie après.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Julia Cornelia Paula »

Notes

[1] Le préfet du prétoire (præfectus prætorio) est l’officier commandant la garde prétorienne à Rome, sous le Haut-Empire, et un haut fonctionnaire à la tête d’un groupe de provinces, la préfecture du prétoire, dans l’Antiquité tardive.

[2] Une vestale est une prêtresse de la Rome antique dédiée à Vesta, divinité italique dont le culte est probablement originaire de Lavinium et qui fut ensuite assimilée à la déesse grecque Hestia. Le nombre des vestales en exercice a varié de quatre à sept. Choisies entre 6 et 10 ans, elles accomplissaient un sacerdoce de trente ans durant lequel elles veillaient sur le foyer public du temple de Vesta situé dans le Forum romain. Durant leur sacerdoce, elles étaient vouées à la chasteté, symbole de la pureté du feu.