Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > AEthelstan dit le Demi-Roi

AEthelstan dit le Demi-Roi

mercredi 15 juillet 2015

AEthelstan dit le Demi-Roi

Ealdorman anglo-saxon

Fils d’AEthelfrith, ealdorman [1] du sud-est de la Mercie [2] sous le règne de AEthelred II de Mercie et de son épouse AEthelflæd .

Son épouse AElfwynn est une riche et noble dame, originaire des Midlands [3], dont le patrimoine forme ensuite le noyau des domaines de l’abbaye de Ramsey [4]. Elle est la mère nourricière du futur roi Edgar, qui est élevé dans la maison de AEthelstan avec son jeune fils AEthelwine.

En 932, AEthelstan est nommé ealdorman par son homonyme, le roi AEthelstan d’Angleterre, sur un territoire qui recouvre les régions reprises aux vikings danois, non seulement l’Est-Anglie [5] proprement dite [6], mais aussi les Midlands de l’Est et l’Essex [7], c’est-à-dire tout l’est de l’ancien Danelaw [8], de la Tamise au Welland avec comme frontière au sud-est Watling Street [9] et au nord-est les territoires des Cinq Bourgs [10]. L’étendu de son pouvoir est à l’origine de son surnom de Demi-Roi.

Ami de l’abbé Dunstan de Glastonbury, il soutient ses réformes monastiques.

En 956, il se retire de la vie publique et devient moine à Glastonbury [11]. Son titre passe d’abord à son fils aîné AEthelwold, puis à la mort de celui-ci en 962 à son cadet AEthelwine, mort en 992.

Sa famille est la première des lignées de grands comtes anglo-saxons qui dominent la scène politique au 10ème et au 11ème siècle et dont les offices sont de facto héréditaires.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Æthelstan Demi-Roi/ Portail des Anglo-Saxons/ Ealdorman

Notes

[1] Un ealdorman est la personne qui dirige un comté dans l’Angleterre anglo-saxonne entre le ixe siècle et le règne de Cnut le Grand. C’est un officier royal et un magistrat de haut rang, qui commande également l’armée de son comté en temps de guerre.

[2] La Mercie est un royaume anglo-saxon du Haut Moyen Âge. Il occupe principalement la région des Midlands, au cœur de l’Angleterre, mais s’est étendu au-delà durant ses périodes d’expansion.

[3] Les Midlands forme une région géographique du centre de l’Angleterre. Elles sont divisés administrativement entre Midlands de l’Est et Midlands de l’Ouest. Historiquement, les Midlands correspondent au territoire du royaume anglo-saxon de Mercie.

[4] L’abbaye de Ramsey est une ancienne abbaye bénédictine située à Ramsey, dans le Cambridgeshire en Angleterre. Communauté d’hommes, elle ne doit pas être confondue avec l’abbaye de Romsey, dans le Hampshire, communauté de moniales. L’abbaye est fondée en 969 par saint Oswald, évêque de Worcester, à une époque de renouveau monastique anglo-saxon. Un prieur et douze moines s’y installent au début. Elle se trouve sur une petite péninsule de graves (Bodey Island). La chapelle est remplacée au bout de cinq ans par une église plus grande de pierre, puis par une église abbatiale au 12ème siècle grâce aux fonds du comte Æthelwine de Winchester. Geoffrey de Mandeville expulse les moines en 1143 et se sert de l’abbaye comme forteresse, lui causant ainsi de considérables dommages.

[5] L’Est-Anglie est une région d’Angleterre de l’Est. Son nom vient du peuple germanique des Angles, originaires de la péninsule d’Angeln, sur la côte orientale du Schleswig-Holstein, à l’extrême nord de l’actuelle Allemagne. En histoire, il peut également désigner l’ancien royaume d’Est-Anglie, au temps de l’Angleterre anglo-saxonne.

[6] Norfolk et Suffolk

[7] L’Essex est un comté cérémonial et non métropolitain du Royaume-Uni. Il est l’un des Home Counties situés au nord-est de la ville de Londres. Il est bordé par le Suffolk et le Cambridgeshire au nord, le Hertfordshire à l’ouest, le Kent et l’estuaire de la Tamise au sud et le Grand Londres au sud-ouest.

[8] Le Danelaw, tel que défini dans la Chronique anglo-saxonne, est le nom donné à la partie de la Grande-Bretagne où s’appliquait la loi (law) des « Danois » (Dane), les envahisseurs vikings venus du Danemark, et où cette loi supplantait celle des Anglo-Saxons. Les historiens modernes ont donné à ce terme un sens géographique : le Danelaw s’étendait sur le nord et l’est de l’Angleterre.

[9] Watling Street est une voie romaine longue de 322 km qui relie le port anglais de Douvres à Viroconium, aujourd’hui Wroxeter, dans le Shropshire, au Royaume-Uni.

[10] Les Cinq Bourgs, en anglais Five Burghs ou Five Boroughs, sont les cinq principales villes de la Mercie danoise, dans les actuels Midlands de l’Est. Il s’agit de Derby, Leicester, Lincoln, Nottingham et Stamford.

[11] L’abbaye de Glastonbury, située en Angleterre, dans le Somerset, prétend être la plus ancienne église hors sol (par opposition aux cryptes et autres catacombes) au monde, datant l’établissement de la communauté de moines en 63, au moment de la visite légendaire de Joseph d’Arimathie, qui y aurait apporté le Saint-Graal et aurait planté l’aubépine de Glastonbury, arbrisseau fleurissant à Noël et en mai.