Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 9ème siècle > Bernard II de Poitiers dit le Poitevin

Bernard II de Poitiers dit le Poitevin

mardi 14 juillet 2015, par ljallamion

Bernard II de Poitiers dit le Poitevin (mort en 844)

Comte de Poitiers de 840 à 844

Blason des comtes de PoitiersSon ascendance est incertaine. Les seules certitudes sont qu’il est frère de Turpion comte d’Angoulême , et d’ Émenon comte de Poitiers .

Selon le chroniqueur Adémar de Chabannes il résidait à Poitiers en 839 lorsque son frère, le comte Émenon de Poitiers en fut chassé par l’empereur Louis le Pieux. En effet, l’année précédente, à la mort du roi Pépin 1er d’Aquitaine, l’empereur avait confié le royaume d’Aquitaine à son dernier fils Charles.

Émenon s’était révolté en soutenant les droits de Pépin II, le fils de Pépin 1er. Pendant qu’Émenon trouve refuge auprès de son frère Turpion, comte d’Angoulême, Bernard se rend auprès de Renaud, comte d’Herbauges [1].

En 840, Émenon fait sa soumission, et il n’est pas impossible que Bernard se soit également soumis. À la mort de Louis le Pieux, survenue le 20 juin 840, ses trois fils s’affrontent pour se partager l’empire, et Pépin II en profite pour revendiquer l’Aquitaine. Il tente de s’emparer une première fois de Poitiers, assiège la ville qui résiste, sous la conduite de l’évêque Ebroïn , et doit fuir devant l’armée de secours conduite par Charles le Chauve. En 839, Louis le Pieux avait nommé Ramnulf 1er comme comte de Poitiers en remplacement d’Émenon, mais il est possible que Bernard le Poitevin l’ait été l’année suivante. Si c’est bien le cas, on ignore le roi qui le nomma, entre Pépin II, pour récompenser un fidèle, ou Charles le Chauve, pour se concilier sa famille. Dans les faits, Ni Ramnulf ni Bernard n’occupent Poitiers, qui est administré par Ebroïn.

Ce qui est sûr c’est qu’il combat aux côtés de Renaud, comte d’Herbauges et de Nantes contre Lambert, fils de Lambert 1er précédent comte de Nantes, révolté contre Charles le Chauve. Renaud meurt en 843 et son fils Hervé et Bernard continuent le combat contre Lambert, mais sont tués dans un combat contre Lambert en février 844.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Michel Dillange, Les comtes de Poitou, ducs d’Aquitaine : 778-1204, Mougon, Geste éd., coll. « Histoire »,‎ 1995,

Notes

[1] Le comté d’Herbauges était constitué de trois pagi (pays) situés au sud de la Loire ( Arballicus » (Herbauges), Metallicus (Les Mauges), Teofalicus (Tiffauges) et détachés du comté de Poitiers.