Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Marguerite d’Huntingdon ou Marguerite d’Écosse

Marguerite d’Huntingdon ou Marguerite d’Écosse

mardi 2 juin 2015

Marguerite d’Huntingdon ou Marguerite d’Écosse (1145-1201)

Princesse écossaise-Duchesse consort de Bretagne-Comtesse de Richmond de 1160 à 1171

Seconde fille de Henri de Northumberland , comte de Northampton [1], d’Huntingdon [2] et de Northumberland [3], et de Ada de Warenne. Elle fut comtesse de Richmond par son mariage à Conan IV de Bretagne ainsi que comtesse de Hereford par son mariage à Humphrey III de Bohun .

Deux de ses frères, Malcolm et Guillaume , furent rois d’Écosse. Son autre frère, David , fut comte de Huntingdon de 1185 à 1219.

Conan décède en 1171 et Marguerite devient veuve à l’âge de 36 ans.

Marguerite meurt en 1201 et est inhumée dans l’abbaye de Sawtry [4] dans le comté d’Huntingdonshire [5].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Margaret of Huntingdon, Duchess of Brittany »

Notes

[1] Le titre de comte de Northampton fut créé pour la première fois dans la pairie d’Angleterre en 1070, par Guillaume le Conquérant pour le comte Waltheof. Ce dernier était déjà comte de Northampton avant la conquête normande, car il était comte de Huntingdon.

[2] En 1065, le Northumberland se révolta contre Tostig Godwinson, et le comté passa à Morcar. La partie basse du comté fut donnée à Waltheof. Il devint donc comte d’Huntingdon. Aux 11ème et 12ème siècle, le titre de comte d’Huntingdon comprenait les comtés d’Huntingdon, Northampton, Bedford et Cambridge. Waltheof fut le dernier comte anglo-saxon, maintenant sa position pendant dix ans après la conquête normande.

[3] Le titre de comte de Northumberland a été créé plusieurs fois dans la pairie d’Angleterre et de Grande-Bretagne. Ses porteurs les plus célèbres furent de la Maison Percy, qui furent les nobles les plus puissants du nord de l’Angleterre pendant la majeure partie du Moyen Âge. Il y eut des comtes de Northumberland au début de l’ère normande et pendant le règne d’Étienne d’Angleterre, mais ils sont dans la continuité du comté de Northumbrie.

[4] L’abbaye de Sawtry est une ancienne abbaye cistercienne située dans la ville de Sawtry dans le comté du Cambridgeshire, en Angleterre. Comme la plupart des abbayes britanniques, elle a été fermée par Henry VIII durant la campagne de dissolution des monastères.

[5] Le Huntingdonshire est un comté traditionnel en Angleterre qui est aujourd’hui un district non-métropolitain. Il était aussi abrégé Hunts.