Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Midas

vendredi 17 octobre 2014

Midas

Roi de Phrygie de 715 à 676 av. jc

Fils de Gordias, il est roi de Phrygie [1] au moment où celle-ci atteint son apogée, avant la conquête cimmérienne [2]. Battu par ces derniers, il se donna la mort.

Midas est aussi le héros de nombreuses histoires. Un jour, Silène , ayant bu plus que de raison, s’égare jusque sur les terres de Midas, qui le recueille et lui offre l’hospitalité. Dionysos , à sa recherche, le trouve là et remercie l’hôte de celui qui l’a élevé en lui accordant un vœu. Midas demande alors la faculté de transformer en or tout ce qu’il touche. Incapable de manger et de boire, il supplie le dieu de reprendre son présent. Dionysos lui ordonne alors de se laver les mains dans les eaux du Pactole, dont le sable se change en or.

D’après Strabon , Midas se serait suicidé en buvant le sang d’un bœuf ou d’un taureau.

Pendant le Moyen Âge et surtout à la Renaissance, les alchimistes ont fait de la légende du roi Midas une allégorie de la dissolution de l’or alchimique.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Midas/ Portail de la mythologie grecque/ Mythologie grecque d’Asie

Notes

[1] La Phrygie est un ancien pays d’Asie Mineure, situé entre la Lydie et la Cappadoce, sur la partie occidentale du plateau anatolien. Les Phrygiens sont un peuple indo-européen venu de Thrace ou de la région du Danube. Ils ont occupé vers 1200 av.jc la partie centrale et occidentale de l’Asie Mineure, profitant de l’effondrement de l’Empire hittite.

[2] Les Cimmériens sont un peuple de l’Antiquité, d’origine indo-européenne, apparentés aux Thraces ou aux peuples iraniens, installé en Tauride et sur le pourtour de la mer d’Azov avant de déferler aux 8ème et 7ème siècles av. jc sur l’Asie Mineure.