Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 6ème siècle > Petrus Theodorus Valentinus Rusticius Boraides Germanus Iustinus dit (...)

Petrus Theodorus Valentinus Rusticius Boraides Germanus Iustinus dit Justin

jeudi 24 juillet 2014, par lucien jallamion

Petrus Theodorus Valentinus Rusticius Boraides Germanus Iustinus dit Justin (vers 525 et mort en 566)

Aristocrate et général byzantin, Consul en 540

Diptyque consulaire de JustinFils aîné de Germanus, cousin de l’empereur Justinien 1er, et de sa femme Passara. Il fut l’un des derniers consuls romains.

En 549, il est averti d’une conspiration visant à renverser l’empereur. Les conspirateurs, menés par le général arménien Artabane , prévoyaient d’assassiner l’empereur et le général Bélisaire, et de placer Germanus sur le trône. Justin informe son père, qui informe alors Marcellus, le chef de la garde impériale, ce qui conduit à l’arrestation des conspirateurs.

En 550, il rejoint avec son frère Justinien leur père dans son expédition contre les Ostrogoth [1] d’Italie. Germanus meurt subitement en automne 550 avant même de quitter les Balkans où l’armée se rassemble.

Justinien et son beau-frère Jean reçoivent alors l’ordre de se rendre à Salone [2] où l’eunuque Narsès, nommé commandant en chef de l’expédition au début de l’année 551, prend le commandement. . Au début de l’année 552, Justinien mène une expédition contre les Slaves, qui pillaient l’Illyrie [3]. Peu après, il est envoyé avec son frère Justin assister les Lombards face aux Gépides. Les 2 frères sont cependant retenus par une révolte à Ulpiana [4] et ne peuvent finalement pas aider les Lombards.

Il est ensuite magister militum en Lazique [5] face à l’Empire sassanide, puis en Thrace [6] jusqu’en 566. Entre 554 et 556, il participe aux dernières étapes de la guerre lazique, d’abord comme adjoint du magister militum per Armeniam Martin puis finalement comme son successeur. Il joue alors un important rôle de médiateur lors des premiers contacts de l’Empire byzantin avec les Avars [7].

Il reçoit en 558 la première ambassade avare et l’envoie à Constantinople. Avec l’autorisation du Sénat, l’empereur charge les Avars de soumettre les nomades de la steppe pontique [8].

Détournés de l’Empire vers les plaines ukrainiennes, les Avars battent ennemis sur ennemis et atteignent finalement la rive nord du Danube en 561 ou 562. Justin joue à nouveau un rôle crucial en alertant l’empereur des intentions avares de s’installer en Scythie [9] mineure, territoire byzantin.

En réaction, l’ambassade avare est retenue à Constantinople pendant que les défenses du limes du Danube sont mises en ordre. Les Avars se contentent alors de la subvention annuelle payée par Byzance et laissent l’Empire en paix pour les quelques années à venir.

À la mort de l’empereur Justinien 1er en 565, il est l’un des principaux prétendants au trône. Auréolé de ses titres et de ses succès militaires, proche avec son armée de la capitale impériale, il est doublé par son cousin Justin II, déjà présent à Constantinople. Ce dernier est, avec l’aide du Sénat, précipitamment nommé empereur.

Le nouvel empereur byzantin rappelle alors Justin à la capitale puis l’envoie à Alexandrie, officiellement comme nouveau préfet impérial en Égypte où il meurt assassiné.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Justin (consul)/Traduit par mes soins

Notes

[1] Les Ostrogoths étaient une des deux fractions des Goths, peuple germanique venu des confins de la Baltique et établi au 4ème siècle en Ukraine et en Russie méridionale, au nord de la mer Noire, l’autre fraction étant celle des Wisigoths. Ils jouèrent un rôle considérable dans les événements de la fin de l’Empire romain.

[2] aujourd’hui en Croatie

[3] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers -1300 ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au VIIe siècle av. J.-C. et VIe siècle av. J.-C., l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.

[4] Ulpiana ancienne ville romain située dans ce qui est aujourd’hui le Kosovo. Elle fut également nommée Justiniana Secunda. Ulpiana est situé dans la municipalité de Lipljan.

[5] Le royaume de Lazique, souvent simplifié en Lazique, ou encore Egrisi, est un ancien royaume situé dans l’ouest de la Géorgie entre le 1er siècle av. jc et le 7ème siècle. Il est situé sur une large partie de l’ancien royaume de Colchide, dont il est souvent désigné comme successeur après son intégration dans l’Empire romain. Durant une large partie de son existence, la Lazique était un protectorat de l’Empire byzantin.

[6] La Thrace désigne une région de la péninsule balkanique partagée entre la Grèce, la Bulgarie et la Turquie ; elle doit son nom aux Thraces, la peuplade qui occupait la région dans l’Antiquité. Au 21ème siècle, la Thrace fait partie, à l’ouest, de la Grèce, Thrace occidentale, au nord, de la Bulgarie et, à l’est, de la Turquie, Thrace orientale.

[7] Les Avars ou Avares sont un peuple de cavaliers nomades dirigés par un Khâgan, parfois identifiés aux Ruanruan qui menaçaient la Chine au 3ème siècle. Ils seraient originaires de Mongolie, connu par les Chinois sous le nom de Ruanruan. Au 5ème siècle, leur khan Chö-louen fonde un empire nomade de la Corée à l’Irtych. En 546, leurs vassaux Tölech se révoltent. Bumin, chef des Tujue, réprime la rébellion et réclame en récompense la main d’une princesse ruanruan, ce qui lui est refusée. Vexé, il se décide à la révolte et envoie une ambassade en Chine auprès des Wei. Il s’allie avec eux et épouse une princesse Tabghatch en 551. En 552, le dernier khan ruanruan, encerclé se donne la mort. L’empire Avar s’effondre et est remplacé en Mongolie par celui des Köktürks, les survivants se réfugient à la frontière de la Chine où les Qi du Nord, successeurs des Wei, les établissent comme fédérés. Ceux qui se dirigent vers l’Europe sont connus sous le nom d’Avars, ils migrent vers l’ouest tout en poussant devant eux de petites peuplades turco-mongoles. Ils occupèrent la plaine hongroise au 7ème siècle. Puis, ils furent intégrés à l’empire.

[8] aujourd’hui ukrainienne

[9] La Scythie est le territoire habité par les Scythes du 8ème siècle av. jc au 2ème siècle ap. jc. Boccace et Geoffrey Chaucer y situèrent le royaume des Amazones. Sa localisation et son étendue ont varié au cours des siècles.