Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Georg Friedrich Kauffmann

dimanche 7 février 2021 (Date de rédaction antérieure : 28 décembre 2013).

Georg Friedrich Kauffmann (1679-1735)

Organiste et compositeur allemand

Une des pages d'orgue de l'« Harmonische Seelenlust » de Kauffmann (publié à Leipzig entre 1733 et 1736).

Né à Ostramondra [1] en Thuringe [2], il suivi une formation musicale de Johann Heinrich Buttstett à Erfurt [3] et de Johann Friedrich Alberti à Merseburg [4] avec qui il étudia l’orgue et la composition.

Lorsque Alberti subi en 1698 un accident vasculaire cérébral qui provoqua la paralysie de sa main droite, Kauffmann le suppléa et en 1710 il succéda à son maître comme organiste à la cour du duc Christian 1er de Saxe-Mersebourg et à la cathédrale de Merseburg [5] et fut promu maître de chapelle à la cour du duc de Saxe.

En 1725, Kauffmann a annoncé ses intentions de la publication d’un traité de droit : “Intro duzzione alla musica antica et moderna, das ist : Eine auführliche Einleitung zur alten und neuen Wissenschaft der edlen Musique” [6]. Cet ouvrage n’a jamais été officiellement publié, mais il circula dans la communauté musicale et fut utilisé par de nombreux professeurs comme un outil d’enseignement.

Il composa de nombreux travaux entre autres pour l’orgue et le clavecin et quelques chants religieux.

Il publia une importante collection de préludes de chorales.

Il est mort à Merseburg le 24 Mars 1735.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de bach-cantatas/ Biographies des poètes et compositeurs/ Georg Friedrich Kauffmann

Notes

[1] Ostramondra est une commune allemande de l’arrondissement de Sömmerda, Land de Thuringe.

[2] La Thuringe, officiellement appelée État libre de Thuringe, est l’un des länder d’Allemagne. Situé au centre du pays, il a une superficie de 16 200 km2 pour 2,3 millions d’habitants. Sa capitale est Erfurt. La Thuringe porte le nom des Thuringes qui occupaient son territoire vers le 2ème siècle. Passé sous domination franque au 6ème siècle, elle forma à partir de 1130 un landgraviat du Saint Empire romain germanique.

[3] Erfurt est une ville d’Allemagne, capitale de la Thuringe, évêché catholique et ville universitaire, fondée au 8ème siècle, traversée par la rivière Gera.

[4] Mersebourg est une ville allemande du sud de la Saxe-Anhalt chef-lieu de l’arrondissement de Saale.

[5] La cathédrale Saint-Jean-et-Saint-Laurent de Mersebourg, appelée communément cathédrale de Mersebourg, est un des édifices religieux les plus remarquables dans la ville de Mersebourg, en Allemagne. Siège de l’ancienne principauté épiscopale de Mersebourg, elle constitue une aile du grand château de Mersebourg, la résidence des évêques, puis des ducs de Saxe-Mersebourg. La cathédrale, majoritairement de style gothique, est considérée comme un point culminant tant du point de vue artistique qu’historique du sud de la Saxe-Anhalt. La construction de la cathédrale romane primitive débute le 18 mai 1015 avec la pose de la première pierre par l’évêque Dithmar. L’église est consacrée le 1er octobre 1021 en présence de l’empereur Henri II et de son épouse, Cunégonde.

[6] Règles de composition dans les styles anciens et nouveaux.