Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Daniel Georg Morhof

vendredi 21 décembre 2012

Daniel Georg Morhof (1639-1691)

Écrivain et érudit allemand

Né à Wismar, fils d’un notaire cultivé qui le fait instruire et développe son goût pour la littérature. À 16 ans, il étudie d’abord la jurisprudence à l’Académie de Stettin, puis en 1657 à Rostock où il termine son droit.

Mais une pièce en vers, qu’il compose en 1660, le rend célèbre comme poète et il se voit proposer une chaire de poésie en 1660. Il l’accepte un an plus tard, après avoir visité les principales universités de Hollande et d’Angleterre. Sa dissertation inaugurale De enthusiasmo et furore poetico est très applaudie. Le duc de Holstein le charge en 1665 d’enseigner les Belles- Lettres à la toute nouvelle université de Kiel. En 1673, il est nommé professeur d’histoire et en 1680 bibliothécaire de l’Académie. Infatigable et malgré sa double fonction, il compose un nombre impressionnant d’ouvrages, dont une thèse sur les dangers de la vie sédentaire. Il meurt d’épuisement à Lübeck, alors qu’il n’a que 53 ans.

Il allie à une vaste érudition, un sens poétique incontestable. De ses nombreux écrits, les plus importants sont Unterricht von der deutschen Sprache und Poesie en 1682, la première tentative en Allemagne à une étude systématique de la littérature européenne. Son ouvrage le plus célèbre, Le Polyhistor constitue un véritable recueil encyclopédique des sciences de son temps.

P.-S.

* traduit par mes soins