Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Louis Isaac Lemaistre dit Lemaistre de Sacy

Louis Isaac Lemaistre dit Lemaistre de Sacy

lundi 19 novembre 2012

Louis Isaac Lemaistre dit Lemaistre de Sacy (1613-1684)

Théologien, bibliste et humaniste français

Louis Isaac Lemaistre dit Lemaistre de Sacy Théologien, bibliste et humaniste français

Il fut le directeur spirituel des religieuses de Port-Royal. Son édition de la Bible, dite “ édition de Mons ”, suscita de violentes polémiques. Il est l’un des 5 fils du huguenot Isaac Le Maistre et de Catherine Arnauld, l’une des sœurs d’Angélique Arnauld. Lorsqu’en 1638 ses frères aînés Antoine et Simon renoncent à leurs carrières pour se retirer à Port-Royal, il les rejoint pour s’occuper d’éducation.

Il publie en 1650 un recueil de prières, les Heures de Port-Royal où il traduit les hymnes liturgiques, qui connaît un grand succès. Mais les persécutions frappent Port-Royal depuis 1654. À la mort de son frère en 1658, il entreprend avec ses amis de Port-Royal, Blaise Pascal, Robert Arnauld d’Andilly, Pierre Nicole, Pierre Thomas du Fossé, sa révision et la complète avec les autres livres contenant des textes en grec dans le Nouveau Testament.

Mais il est emprisonné à la Bastille le 13 mai 1666 et y restera jusqu’au 14 novembre 1668. Il profite de ces loisirs cloîtrés pour achever la traduction de l’Ancien Testament commencée par son frère Antoine à partir de la Vulgate, et devient ainsi le maître d’œuvre d’une traduction en langue française de la Bible, dite Bible du Port-Royal ou Bible de Sacy. Après sa libération, il se consacre une grande partie de son temps à la révision de sa traduction et à la rédaction des Commentaires dont il veut accompagner chacun des livres de la Bible.

De 1672 à 1684, date de sa mort, il publie10 livres supplémentaires de la Bible. Utilisant les manuscrits laissés par de Sacy, son ami, Pierre Thomas du Fossé poursuivra cette tâche, et en entreprendra la publication, étalée entre 1685 et 1693.

Répondre à cet article