Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Prytanis

vendredi 27 septembre 2013 (Date de rédaction antérieure : 23 juillet 2011).

Prytanis

Roi légendaire de Sparte

Cheval en bronze de style laconien trouvé à Olympie, v. 740 av. J.-C., musée du Louvre.Successeur de son père Eurypon. Sous son règne prit naissance l’inimitié des Lacédémoniens [1] pour les Argiens [2]. Son fils Eunomos lui succéda.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Portail de la mythologie grecque/ Roi de Sparte

Notes

[1] Lacédémone (Sparte) est une ancienne ville grecque du Péloponnèse. Située sur l’Eurotas, dans la plaine de Laconie, entre le Taygète et le Parnon, elle est l’une des cités-États les plus puissantes de la Grèce antique, avec Athènes et Thèbes. La Laconie au sens strict est le territoire délimité à l’ouest par le massif du Taygète, au sud et à l’est par la mer Méditerranée. La frontière nord est plus changeante. La transition entre cette ancienne ville et la Sparte dorienne s’explique pour les Anciens par le « retour des Héraclides » : Hyllos, fils d’Héraclès, doit fuir le Péloponnèse suite aux persécutions d’Eurysthée. Après plusieurs tentatives avortées, Téménos reconquiert la terre de son arrière-grand-père. Il prend pour lui la souveraineté d’Argos et donne à ses frères les royaumes voisins : Cresphontès reçoit la Messénie et Aristodème (ou ses fils) la Laconie.

[2] il désigne plus spécialement le peuple grec du Péloponnèse qui vivait en Argolide dans la haute Antiquité. À la fin de l’âge du Bronze, Argos fut l’un des centres et l’une des principales places-fortes de la civilisation mycénienne. Cependant, le nom pré-grec de son acropole, Larissa, suggère que le site était auparavant occupé par les Pélasges. Le site d’Argos fut, avec Mycènes et Tirynthe, occupé très tôt pour son emplacement géographique et sa position dans les plaines fertiles d’Argolide