Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Jean de Brosse dit le maréchal de Boussac

Jean de Brosse dit le maréchal de Boussac

mardi 14 août 2012, par ljallamion

Jean de Brosse dit le maréchal de Boussac (1375-1433)

Seigneur de Boussac, de Sainte Sévère et de Huriel-Maréchal de France

Le château de Boussac. Il devient un familier de la cour du roi Charles VII. Son ascension à la cour fut probablement facilitée par son cousinage avec la famille de Culant, puis par son union en 1419 avec Jeanne de Naillac, fille du vicomte de Bridiers, nièce de Philibert de Naillac grand maître des Hospitaliers de Rhodes.

En 1423, il combat à la tête de cent hommes d’armes sous les ordres du comte de Sancerre. Il passa ensuite au service d’Arthur III de Bretagne, connétable de Richemont. En récompense de ses bons et loyaux services, le roi l’éleva à la dignité de maréchal de France le 14 juillet 1426.

En 1428, Jean de Brosse se rebelle contre l’autorité royale avec le comte de Clermont et le comte de Perdriac. Ils s’enferment dans le château de Bourges, mais reviennent bientôt à de meilleurs sentiments. Le roi, qui avait besoin de vaillants capitaines, leur accorda son pardon. Le 12 février 1428, il participa à la "bataille des Harengs", dans la région de Pithiviers.

Puis Jean de Brosse et Louis de Culant furent désignés pour escorter Jeanne d’Arc à la tête d’une troupe qui rejoint le gros des force royales. Il participa alors aux combats pour la libération de Jargeau, Meung, Beaugency et à la victoire de Patay le18 juin 1429.

Lorsque Charles VII fut sacré à Reims, le 17 juillet 1429, il fut l’un des trois seigneurs, avec Louis de Culant et Gilles de Rais, qui eurent l’honneur de porter, depuis la basilique Saint-Rémy jusqu’à la cathédrale, la Sainte Ampoule, contenant le Saint chrême destiné à "oindre" le roi.

Au début de l’année suivante, Charles VII le nomma "lieutenant général pour le nord de la Seine".