Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Spendios

samedi 21 mars 2015 (Date de rédaction antérieure : 28 juillet 2011).

Spendios (mort en 238 av.jc)

Chef mercenaire campanien [1] leader de la Guerre des Mercenaires [2] menée contre Carthage. Ancien esclave transfuge des Romains, il était prêt à tout pour ne pas être rendu à son maître, ce qui aurait signifié pour lui une mort certaine.

Il fut le principal responsable de la rupture des tractations avec les Carthaginois en 241. Il fut chargé du siège d’Utique avec Autarite mais dut lever le siège en 240, ses forces étant défaites par les troupes d’Hamilcar Barca.

A la suite d’une nouvelle défaite face à Hamilcar et à Naravas le Numide, il pris peur que les mercenaires ne se rendent, et il rendit alors la guerre inexpiable par le meurtre ignoble de Giscon 1er en 239. Dès lors, il n’y eu plus de quartier de part et d’autre. Il continua à courir la campagne en quête de pillage et de raids, mais fut bientôt encerclé avec Autarite dans le défilé de la Scie [3] par Hamilcar.

Il se sacrifia afin de tenter en vain de sauver ses hommes de la vengeance des Carthaginois, et fut ramené face à Tunis, tenue par son compère Matho en 238. Là, il fut mis en croix devant les murs de la ville.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Spendios/ Portail de l’esclavage/ Esclave de la Rome antique

Notes

[1] La région de Campanie, plus couramment appelée la Campanie, est une région d’Italie méridionale. Le mot Campanie viendrait soit du terme latin campus (la campagne), soit du terme osque Kampanom, désignant la région autour de la ville de Capoue (Capua), qui était alors la ville principale de cette région méridionale de la péninsule italienne.

[2] La guerre des Mercenaires est une révolte organisée par des mercenaires constituant une grande partie de l’armée carthaginoise, à la suite de la Première Guerre punique qui s’est achevée par la défaite de la cité punique. La guerre suit immédiatement la paix conclue avec la République romaine, et dure trois ans et quatre mois de l’automne 241 à fin 238 av. jc.

[3] La bataille du défilé de la Scie eut lieu en 238 av. jc. Elle est une des dernières batailles de la Guerre des Mercenaires. Elle se termine par une défaite écrasante des forces rebelles qui sont décimées.