Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Olivier de Clisson

mardi 7 août 2012, par ljallamion

Olivier de Clisson (1336-1407)

Connétable de France [1]

Il entre d’abord au service du duc de Bretagne, et prend part en 1364 à la bataille d’Auray. En 1370, il sert sous le roi de France Charles V. Il devient le frère d’armes de Du Guesclin et pendant 10 ans de1370 à 1380 l’aide à détruire les Grandes Compagnies et à chasser les Anglais de France. Dès le début du règne de Charles VI, il est nommé connétable en 1380, conduit le jeune roi à Reims où celui-ci est sacré. Il contribue puissamment à la victoire de Rozebeke sur Artevelde et les Flamands. Pendant la folie de Charles VI, les oncles de celui-ci le font condamner au bannissement perpétuel. Il se réfugie en Bretagne, mais continue à lutter contre Jean IV de Bretagne et Pierre de Craon qui tente de le faire tuer. La réconciliation des adversaires met fin à trois ans de guerre. Clisson meurt à 71 ans dans son château, léguant une partie de ses richesses aux églises et en particulier à Notre-dame de Paris.

Notes

[1] Tirant son nom de son origine de “comte de l’étable”, le connétable a, au Moyen Âge, la charge de l’écurie et de l’organisation des voyages du roi. Au 14ème siècle, sa fonction évolue vers le commandement de l’armée en temps de guerre et le conseil militaire du roi en temps de paix. Du Guesclin, Clisson, Bourbon… font partie des grands connétables de France. Supprimée en 1627, la charge de connétable est rétablie par Napoléon 1er en 1804 pour son frère Louis.