Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 6ème siècle > Thierry du Mont d’Hor dit Saint Thierry

Thierry du Mont d’Hor dit Saint Thierry

mercredi 17 février 2021

Thierry du Mont d’Hor dit Saint Thierry (mort vers 533)

"Vue de l'abbaye de Saint-Thierry avant sa destruction au 17ème siècle dont Thierry du Mont d'Hor dit Saint Thierry fut le 1er abbé (extrait du livre Monasticon Gallicanum Bibliothèque nationale de France)."Fils du seigneur Marcard, célèbre bandit de grand chemin. Il serait né au 5ème siècle ou au tout début du 6ème siècle.   Le jour de son mariage, il découvre qu’il avait une vocation monastique. Aussi décida-t-il, contre l’avis de sa femme, d’aller voir l’archevêque de Reims [1] saint Remi afin de défaire son mariage.   Il fut d’abord clerc puis se retira dans un monastère qu’il fonda sur la colline du Mont d’Hor, devenu Saint-Thierry près de Reims [2].   Sa sainteté fut vite connue et de nombreux malades affluèrent. Il est même dit que Thierry guérit l’œil malade de Thierry 1er, fils de Clovis. C’est pourquoi les rois de France eurent pour coutume après leur sacre de se rendre à l’abbaye pour y manger. Ce rite se perpétua longtemps encore après la mort du saint, en 533.   Il a été inhumé par le roi Thierry 1er et les évêques Hespérius de Metz, Nizier de Trèves et Loup de Soissons

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Thierry du Mont d’Hor/ Portail de la Marne/ Catégorie : Saint catholique et orthodoxe

Notes

[1] Le diocèse de Reims a été érigé au 3ème siècle et a été élevé en archevêché dès le 4ème siècle. Une des prérogatives des archevêques de Reims fut de sacrer les rois de France, avec l’huile de la Sainte Ampoule. Dans la cathédrale de Reims, de Henri 1er à Charles X, trente rois de France furent sacrés en ces lieux.

[2] L’abbaye de Saint Thierry est une abbaye féminine bénédictine du diocèse de Reims située dans le village de Saint Thierry. Elle fut fondée par Thierry du Mont d’Hor vers 500 et dédicacée à saint Barthélemy. Cette abbaye d’hommes devint bénédictine vers 974 et Adalbéron de Reims fait transférer les reliques de Thierry au monastère. Le culte de Thierry devant supplanter celui de Barthélemy à terme.