Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Saint Jean de Matha

vendredi 31 octobre 2014 (Date de rédaction antérieure : 25 février 2012).

Saint Jean de Matha (1160-1213)

Prêtre-Fondateur de l’Ordre de la Très Sainte Trinité et de la Rédemption des Captifs

Saint Jean de Matha Prêtre-Fondateur de l'Ordre de la Très Sainte Trinité et de la Rédemption des Captifs

Né à Faucon [1], près de Barcelonnette. Son père Euphème de Matha était un seigneur espagnol qui avait reçu de Raymond Bérenger le jeune, comte de Barcelone et de Provence, la terre de Faucon.

Pour lui donner une instruction et une éducation digne de son rang, la famille se fixe à Marseille où il commence ses études. Sa mère, Marthe, lui apprend à connaître les pauvres, les malheureux et à les aimer. Elle le conduit aussi dans les hôpitaux et les prisons.

Il poursuit ses études à Aix en Provence, puis à l’université à Paris où il devient docteur en théologie. Il est encouragé à devenir prêtre par Maurice de Sully, évêque de Paris, qui avait remarqué sa valeur et sa piété.

Il créé l’Ordre de la Très Sainte Trinité et de la Rédemption des Captifs qui est approuvé, en même temps que sa Règle, par Innocent III le 17 décembre 1198.

Les Trinitaires construisent un premier monastère à Cerfroid [2] dans l’Aisne, sur une propriété donnée par Marguerite de Blois , future comtesse de Bourgogne. Il se retire à Rome où il meurt en 1213.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Jean de Matha/ Portail du catholicisme/ Saint catholique/

Notes

[1] Faucon-de-Barcelonnette est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

[2] actuellement commune de Brumetz, dans l’Aisne