Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Drogon de Hauteville ou Drogon d’Apulie

Drogon de Hauteville ou Drogon d’Apulie

mardi 13 décembre 2011, par lucien jallamion

Drogon de Hauteville ou Drogon d’Apulie (vers 1010- 1051)

Comte normand d’Apulie

La « Tour de Drogon » à San Marco Argentano (Calabre).Troisième fils de Tancrède de Hauteville l’Ancien. Il vient en Italie méridionale avec son frère aîné Guillaume de Hauteville vers 1035 servir comme mercenaire le prince lombard Guaimar IV de Salerne et le comte normand Rainulf 1er d’Aversa puis participe à la reconquête byzantine de la Sicile sur les musulmans de 1038 à 1040. En 1042, après la victoire normande sur les troupes byzantines et le partage de l’Apulie, il reçoit en fief la ville de Venosa avant d’hériter du comté d’Apulie à la mort sans postérité de son frère Guillaume en 1046. Il prend Bénévent en 1047, se proclame duc et maître de l’Italie, comte des Normands et de toute l’Apulie et de la Calabre, son pouvoir est officiellement reconnu par Guaimar de Salerne qui lui avait déjà donné l’une de ses filles pour épouse, Altrude de Salerne et, mieux encore, il est investi par l’empereur germanique Henri III le Noir. Il continue la lutte contre les Byzantins et étend la domination normande vers le sud de l’Italie mais, victime d’un complot anti-normand, il est assassiné en août 1051 par un Grec, dans l’église de Montoglio alors qu’il se préparait à combattre une dangereuse coalition composée du pape Léon IX, de Henri III le Noir et des Byzantins d’Italie. Son frère Onfroi lui succède. Son fils Richard devient plus tard prince de Salerne et son petit-fils est Roger de Salerne, régent de la principauté d’Antioche.