Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Morfia de Malatya

jeudi 28 juin 2018 (Date de rédaction antérieure : 27 novembre 2011).

Morfia de Malatya morte en 1126/1127

Reine de Jérusalem

Fille de Gabriel, prince arménien de Malatya [1]. Elle épousa vers 1101 Baudouin II, roi de Jérusalem.

Morphia mourut le 1er octobre 1126 ou 1127 et fut enterré à l’abbaye de Sainte Marie Josaphat, juste à l’extérieur de Jérusalem.

Notes

[1] Malatya est une ville de Turquie, préfecture de la province du même nom. La population de Malatya est principalement turque, mais la ville accueille aussi une minorité arménienne et kurde. Il s’agit de l’ancien emplacement de Mélitène, fort et chef lieu de la province romaine de l’Arménie. Mélitène fut un grand centre du christianisme monophysite. Byzantine, la ville tombe aux mains des Arabes au 7ème siècle. Basile 1er l’isole mais ne réussit pas à la prendre. Reprise par les Byzantins en 934, la cité est ensuite intégrée aux possessions de Philaretos Brakhamios, serviteur arménien de l’empire qui prend son autonomie à la mort de Romain IV Diogène, en 1071. Après sa chute en 1085, Mélitène est défendue par son lieutenant Gabriel contre les Seldjoukides, qui assiègent la cité en 1097. L’arrivée des Croisés les oblige cependant à lever le siège et à quitter la région. Malgré l’alliance avec Baudouin du Bourg, comte d’Édesse, Mélitène est prise en 1103 par les Danichmendides. Militène fut le siège du patriarcat jacobite de 1094 à 1293.