Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Muhammad ibn Muhammad ibn Tarkhan ibn Uzalagh al-Farabi dit (...)

Muhammad ibn Muhammad ibn Tarkhan ibn Uzalagh al-Farabi dit Al-Farabi

dimanche 13 novembre 2011

Muhammad ibn Muhammad ibn Tarkhan ibn Uzalagh al-Farabi dit Al-Farabi (872-950)

Philosophe musulman chiite

Né à Faryab en Khorasan, aujourd’hui situé en Afghanistan. Fils d’une famille noble perse, dans laquelle le père aurait exercé un commandement militaire à la cour turque, vassale du califat abbasside arabe de Bagdad, Abu Nasr Al-Farabi part se former dans la capitale califale. Il approfondit toutes les sciences et tous les arts de son temps, et est appelé le Second instituteur de l’intelligence.

Il étudie à Bagdad la grammaire, la logique, la philosophie, les mathématiques, la musique et les sciences.

Al-Farabi y suit les enseignements de Abu Bishr Matta ben Yunus et fréquente les philosophes chrétiens nestoriens héritiers de la translatio studiorum des Grecs vers le monde arabe, du fait de la fermeture des écoles philosophiques païennes d’Athènes par Justinien en 529. Son éloquence, ses talents dans la musique et la poésie lui concilièrent l’estime du sultan de Syrie, Seïf-ed-Daulah, qui voulut l’attacher à sa cour. Mais Al-Farabi s’en excusa et partit.

En 943, Al-Farabi s’installe à Alep, puis voyage en Égypte, pour revenir mourir à Damas en 950. On lui doit un commentaire de La République de Platon, ainsi qu’un Sommaire des Lois de Platon. Il est l’un des premiers à étudier, à commenter et à répandre parmi les musulmans la connaissance d’Aristote.