Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Berthe de Souabe dite la Filandière

Berthe de Souabe dite la Filandière

vendredi 1er août 2014 (Date de rédaction antérieure : 2 novembre 2011).

Berthe de Souabe dite la Filandière (vers 907-vers 966)

Berthe de Souabe par Albert Anker, 1888.(Musée cantonal des beaux-arts à Lausanne)Fille de Burchard II , duc de Souabe [1], en 922, elle épouse le roi de Bourgogne, Rodolphe II que son père avait vaincu en 919.

Devenue veuve en 937, elle se remarie le 12 décembre 937 avec le roi d’Italie, Hugues d’Arles, fils de Théobald d’Arles, comte d’Arles. Cependant, elle résidait essentiellement dans son château de Colombier sur Morges, sur la rive droite du Léman, son époux avait de nombreuses maîtresses et de nombreux bâtards.

Elle fut inhumée au monastère de Payerne [2] situé aujourd’hui en Suisse, qui fut fondé grâce aux dons qu’elle fit à sa fille l’impératrice Adélaïde de Bourgogne. Elle laissa un très bon souvenir dans la région du Pays de Vaud où elle vécut et où elle fut assimilée à une sainte.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Berthe de Souabe (Bourgogne)/ Portail de l’Allemagne/ Histoire de la Bourgogne/

Notes

[1] La Souabe est une région historique d’Allemagne. Au haut Moyen Âge, le royaume d’Alémanie regroupait de nombreux petits royaumes sur le territoire des Alamans. Ceux-ci sont soumis par les Francs sous Clovis 1er et Théodebert 1er. À partir du début du 6ème siècle, l’Alémanie est un duché sous le contrôle des Francs, jusqu’à ce qu’il soit dissous en 746 en raison du Massacre de Cannstatt. En 829, le royaume de la Souabe se forme sur le même territoire, qui est attribué à Louis II le Germanique et donc à la Francie orientale dans le traité de Verdun en 843. Après la réforme des comtés dans la Francie orientale, le Duché de Souabe est alors formé en 915 ; il s’étendait alors des Vosges dans l’ouest jusqu’au Lech dans l’est et à Chiavenna, aujourd’hui en Italie, dans le sud

[2] L’abbatiale protestante Notre-dame est un édifice religieux de la ville vaudoise de Payerne, en Suisse. Elle faisait partie, avant la Réforme, de l’abbaye bénédictine Notre-Dame.